/news/politics
Navigation

Fastes repas dans les airs: le bureau de la gouverneure générale devra s’expliquer

Fastes repas dans les airs: le bureau de la gouverneure générale devra s’expliquer
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le bureau de la gouverneure générale et le ministère de la Défense ont été appelés par les parlementaires à s’expliquer au sujet des dépenses astronomiques encourues lors d’un voyage de huit jours au Moyen-Orient plus tôt cette année. 

• À lire aussi: Voyage de la gouverneure générale: plus de 200 $ par repas dans l’avion

• À lire aussi: Près de 100 000$ en traiteur: la gouverneure générale du Canada se gâte dans l’avion

D’abord refusée par les néodémocrates et les libéraux au comité des comptes publics lundi, la proposition du Bloc québécois a finalement été adoptée à l’unanimité au comité des opérations gouvernementales mardi soir.

Le Bloc québécois réclama initialement un témoignage de la gouverneure générale elle-même, mais les conservateurs ont amendé la motion pour que le témoignage soi plutôt livré par un représentant de son bureau.

La motion précise que le témoignage devra durer deux heures et avoir lieu au plus tard le 23 septembre 2022.

D’autre part, les libéraux ont insisté pour que témoigne aussi un représentant du ministère de la Défense, puisque c’est ce ministère qui se chargeait de la logistique du voyage.

Rappelons que le voyage de la gouverneure générale et de sa cour au Moyen-Orient en mars dernier avait couté plus de 80 000 $ pour une série de repas seulement, excluant l’alcool.

Plus précisément, la facture inclut trois soupers, trois déjeuners, deux dîners et des collations pour la gouverneure générale, ses 29 invités et les 17 membres du personnel de bord, a précisé la Défense nationale dans une déclaration fournie au «Journal».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.