/opinion/columnists
Navigation

La CAQ inspire Tim et Maxi

Coup d'oeil sur cet article

Puisque la CAQ caracole dans les sondages avec son nationalisme de façade, les compagnies Tim Hortons et Maxi ont compris que c’est vendeur d’utiliser la « fierté québécoise ».

Oui, les Québécois sont nationalistes, timides, peureux, mais néanmoins nationalistes.

Lorsque Maxi a le culot génial de récupérer les affiches du camp du Oui de 1995 pour sa campagne, on écarquille les yeux !

Le « Oui et ça devient possible » devient « Dites ben oui aux produits d’ici »

Ça aurait été inimaginable il y a encore dix ans que cette campagne !

Ce qui a changé, c’est que le PQ semble acculé à la disparition et que la CAQ n’a pas de visée indépendantiste.

Le nationalisme vide, c’est payant : le journaliste économique Pierre-Olivier Zappa m’a même invité à commenter ces campagnes nationalistes à son émission À vos affaires, avant-hier.

Sans conséquence

Se la jouer « nationaliste » pour une compagnie ne prête pas à conséquence puisque le mouvement souverainiste est moribond.

Les « méchants séparatistes » ne font tellement plus peur que de grandes compagnies s’emparent de leurs symboles devenus folkloriques.

Quant à Tim Hortons, dont je suis un fidèle client, la compagnie remet des tasses bleues ornées de la fleur de lys et de la mention Bonne Saint-Jean.

Tim produit aussi des beignes « bleu Québec » appelés « Je Tim en bleu » et a même lancé une gamme de serviettes de plage de la Saint-Jean...

Remarquez bien que Tim Hortons ne parle pas de « fête nationale du Québec » pour éviter de froisser les négationnistes de la nation ou les fervents de la disparition et de la dilution.

Songez que Coca Cola, dans les années 1920, a eu le génie de s’emparer de Noël en publicisant son gros bonhomme rouge (devenu plus symbolique de ladite fête que Jésus lui-même dans l’esprit de plusieurs).

Et de toute façon, vous verrez Tim Hortons virer soudainement au « rouge Canada » avec le même enthousiasme dès le lendemain de la Saint-Jean !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.