/misc
Navigation

La chasse aux républicains est ouverte!

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’on décortique l’assaut sur le Capitole qui a entraîné cinq morts, qu’on a arrêté un individu armé près de la résidence du juge Brett Kavanaugh, qu’on déplore un nombre accru de fusillades et que le climat politique est particulièrement toxique, un politicien républicain du Missouri vient de se «démarquer» par le caractère ubuesque et violent d’une publicité.

Un candidat controversé

Eric Greitens n’est pas un nouveau venu sur la scène politique américaine. Ancien gouverneur du Missouri, il mise depuis longtemps sur son passage dans la Navy, il fait partie des Seals. Courtisé à la fois par les démocrates et les républicains, il rompt avec la tradition familiale en se rangeant du côté des conservateurs.

Diplômé de l’Université Duke et boursier Rhodes, décoré deux fois chez les Seals, l’homme ne manque pas de talent et de ressources. Pourtant, son mandat comme gouverneur du Missouri s’est mal terminé. 

Confronté à une accusation d’atteinte à la vie privée, abandonnée plus tard, il est également accusé d’agression sexuelle par son ancienne coiffeuse et on enquête sur sa campagne de 2016 en raison de possibles fraudes à la loi électorale. Il a quitté son poste de gouverneur alors que démocrates et républicains étudiaient la possibilité d’une destitution.

Comme si le nombre de boulets qu’il traîne n’était pas suffisant, celui qui adhère à des complots conspirationnistes, dont le «Grand remplacement», vient de se surpasser en diffusant une vidéo ultra violente dans laquelle il mène un assaut contre ceux qu’on surnomme les RINOs (Republicans in name only), ces républicains jugés trop mous depuis l’arrivée de Donald Trump sur la scène politique.

Une vidéo irresponsable

Greitens y mène l’assaut armé d’un shotgun, un fusil à pompe, et il est rejoint par les membres d’une escouade tactique. Son message? On libère le parti et le pays des RINOs et il n’y a pas de quotas pour cette chasse aux indésirables. 

Dénoncée par de nombreux intervenants, la pub, présentée comme une métaphore, fut retirée de Facebook. Je crois que ce n’est pas suffisant. Culture des armes ou pas, cette vidéo constitue plus qu’un piètre exercice de jugement dans le contexte actuel, elle est carrément irresponsable.

Pour controversé qu’il soit, Greitens n’est que le plus récent candidat déjanté d’un parti qui n’en manque pas. Déjà en 2013, le gouverneur républicain de la Louisiane Bobby Jindal affirmait que son parti devait cesser d’être celui de la stupidité pour redevenir un parti d’idées.

Je souhaite ardemment que les dirigeants du Parti républicain condamnent clairement ses candidats et candidates dont les mots et les gestes dépassent les limites du bon sens. Combien de temps encore restera-t-on solidaires des déclarations incendiaires de Donald Trump et de ses sbires?

À souffler sur les braises de la violence, on finira par enflammer le pays. Comme je me plais à le répéter, l’escalade n’est pas bonne pour notre voisin et, en raison de nombreux liens, pour nous.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.