/sports/hockey
Navigation

Le DG des Stars ne pense pas à la retraite

Le DG des Stars ne pense pas à la retraite
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il a n’a toujours pas obtenu de prolongation de contrat, le directeur général des Stars de Dallas Jim Nill ne lorgne toujours pas en direction de la retraite. 

• À lire aussi: Une quatrième adjointe au DG dans la LNH

• À lire aussi: Le gouvernement gèle les fonds de Hockey Canada, une nouvelle enquête réclamée

• À lire aussi: Les 50 ans des Nordiques et de l’AMH célébrés

C’est ce qu’il a dit mercredi, lors de la conférence de presse d’introduction de l’entraîneur-chef Peter DeBoer.  

«Mon travail est de me soucier du moment présent et de l'avenir de la concession, a déclaré Nill, dont les propos ont été traduits par le site francophone de la Ligue nationale de hockey (LNH). Alors je travaille sur un plan de succession pour Tom [Gaglardi, le propriétaire] qui aboutira dans trois, quatre, cinq ou six ans. [...] Je serai le DG ici pour encore quelques années, mais c'est ce sur quoi nous travaillons présentement.»

Le DG a été embauché par les Stars en 2013. Depuis, sa formation a participé aux séries éliminatoires à cinq reprises en neuf campagnes. Elle a d’ailleurs atteint la finale de la Coupe Stanley en 2019-2020.

Cette saison, le club de Dallas a pris le quatrième rang de la section Centrale et a été éliminé en première ronde des séries contre les Flames de Calgary.

Un été occupé

Nill a aussi discuté de son plan à court terme, lui qui croit qu’il s’agira une saison morte chargée.

«Je pense qu'il va y avoir beaucoup de mouvement sur le marché cette année, a-t-il dit. Qu'est-ce qui est disponible? Je dirais qu'il y a probablement 26 équipes qui se retrouvent dans la même position [au point de vue du plafond salarial].»

«Nous avons fait une offre à [Michael] Raffl, mais nous n'avons toujours pas obtenu de réponse, a aussi indiqué le DG. Nous sommes en négociation, nous avons parlé aux agents de [Jason] Robertson et de [Jake] Oettinger.»

Raffl pourrait devenir libre comme l’air le 13 juillet prochain, tandis que les deux autres sont des joueurs autonomes avec compensation. Nill a aussi laissé la porte ouverte concernant un retour du défenseur John Klingberg, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.