/opinion/columnists
Navigation

Legault est maintenant condamné à exceller

Legault est maintenant condamné à exceller
Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une baisse de cinq points dans le dernier sondage Léger, François Legault n’est pas menacé, à cause de la division du vote anti-CAQ.

En comptabilisant les sondages, le site de projections Qc125 parle d’environ 100 sièges pour la CAQ. Ça nous rappelle la performance de l’ancien premier ministre libéral, Robert Bourassa, qui, en 1973, avait remporté 102 sièges sur un total de 110.

Se faire oublier

Dans le dernier sondage Léger, on peut constater que 57% des Québécois trouvent important qu’il y ait une opposition forte à la CAQ. Donc, on peut ainsi penser que les électeurs ne mettront pas tous leurs œufs dans le même panier.

Ainsi, un des enjeux de l’élection sera de savoir si M. Legault aura son mandat fort, comme il l’a demandé devant ses membres en Congrès à la fin mai du côté de Drummondville.

Pour que son rêve devienne réalité, François Legault devra faire attention à la surexposition, même s’il est seulement premier ministre depuis quatre ans. 

Avec un premier mandat monopolisé par la pandémie, c’est comme si François Legault avait vécu trois mandats en un. Il aurait avantage à se faire discret cet été.

Il doit revenir à la mi-août comme une bouffée d’air frais. Il doit se trouver une bonne cachette, les Québécois doivent s’ennuyer un peu de lui.

Un mandat fort

Obtenir le même nombre de sièges qu’en 2018 serait perçu comme une défaite pour François Legault, même si on peut dire que ce serait un mandat fort.

Ainsi, M. Legault est désormais condamné à exceller. S’il ne réussit pas, il devra gérer la déception parmi ses troupes. Dans le cas d’une grosse victoire, il devra gérer les ego de 100 députés qui rêvent tous d’avoir une limousine. 

Ce ne sera pas un cadeau!

La politique, c’est un jeu d’équilibre, et M. Legault devra nous montrer ses talents de funambule. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.