/sports/others
Navigation

Les nationaux réunis à Québec

Patinage de vitesse Canada souhaite présenter les championnats des deux disciplines au même endroit

Dubreuil courtoisie
Photo courtoisie, Patinage de vitesse Canada Laurent Dubreuil aux Championnats du monde, à Heerenveen aux Pays-Bas, en février.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois de l’histoire, Patinage de vitesse Canada (PVC) songe à présenter les nationaux de longue et de courte piste au même endroit.

La nouvelle n’a pas encore été confirmée, mais PVC évalue sérieusement la possibilité de tenir les deux championnats canadiens au nouvel Anneau de glace de Québec du 13 au 16 octobre selon les informations que nous avons obtenues.

En fin de semaine dernière, l’organisme national tenait son Assemblée générale annuelle dans la Vieille Capitale. Depuis dimanche, les deux équipes nationales sont réunies à Québec pour un camp d’entraînement. Il y a une volonté de rapprochement entre les deux disciplines.

Depuis belle lurette, les nationaux de longue piste se déroulent à l’Ovale olympique de Calgary. Quant aux nationaux de courte piste, ils ont lieu à l’Aréna Maurice Richard qui abrite l’équipe nationale. Avant la construction de l’Anneau de Québec, aucun site au pays ne pouvait accueillir les deux disciplines.

L’an dernier, l’équipe canadienne de courte piste a tenu un camp à Québec pendant la période des Fêtes avec comme objectif de cimenter le groupe avant les Jeux olympiques. N’eussent été les cas de COVID-19 qui avaient éclaté, l’expérience avait été bien appréciée par les athlètes.

Vu d’un bon œil

Mis au parfum de nos informations, Laurent Dubreuil verrait d’un bon œil cette possibilité. Si tout se concrétise, le médaillé d’argent du 1000 m aux Jeux olympiques de Pékin serait très heureux.

« Il s’agit d’un très bon plan, a-t-il déclaré sans être dans le secret des dieux au sujet des intentions de sa fédération. Il n’y a rien qui permettrait de faire rayonner notre sport plus que ça. Les vedettes des deux disciplines se retrouveraient ensemble. Comme on le voit avec le camp d’entraînement qui réunit tous les athlètes, il y a un effort de rapprochement entre les deux disciplines. »

Coupe du monde à Montréal

Les nationaux serviront de sélection pour le circuit de la Coupe du monde. Les patineurs de courte piste seront en action à Montréal du 28 au 30 octobre pour le lancement de la saison de Coupe du monde. 

Quant aux patineurs de longue piste, le coup d’envoi de la saison internationale sera donné du 11 au 13 novembre à Slavanger en Norvège.

Après un deuxième arrêt européen à Heerenveen au Pays-Bays du 18 au 20 novembre, Québec accueillera le championnat des Quatre-Continents du 2 au 4 décembre. Il s’agira de la première compétition internationale dans le nouvel anneau qui a ouvert ses portes en août 2021. L’Ovale olympique de Calgary accueillera la Coupe du monde lors des deux fins de semaine suivantes.

Athlètes honorés

PVC a aussi profité de son Assemblée générale pour honorer les athlètes les plus méritants de la dernière saison et rendre hommage aux olympiens. 

En longue piste, les médaillés olympiques Isabelle Widemann et Dubreuil sont les patineurs par excellence alors que Steven Dubois et Kim Boutin méritent le même honneur en courte piste. Dubois a remporté trois médailles à Pékin et Boutin a mérité le bronze au 500 m.

Entraîneur de Widemann et d’Ivanie Blondin qui ont remporté trois médailles individuelles en plus de l’or à la poursuite par équipe en compagnie de Valérie Maltais, Remmett Eldering a reçu le prix de l’entraîneur de l’année.

L’olympien Gilmore Junio a de son côté été honoré pour son engagement communautaire.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.