/news/currentevents
Navigation

Longueuil: moins d’agressions par arme à feu en 2021

STOCKQMI-POLICE LONGUEUIL SPAL
Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Seulement trois agressions par arme à feu, dont un homicide, ont été enregistrées en 2021, selon un bilan du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), dévoilé mardi.  

Longueuil peut se targuer d’être un havre de paix relatif, selon ce faible bilan dans un contexte de flambée de violence par arme à feu qui a affecté la région métropolitaine durant la même période. 

À titre de comparaison, Laval qui a presque le même nombre d’habitants a enregistré 42 actes de violence armée, alors que le Service de police de la Ville de Montréal a répertorié 516 crimes contre la personne en 2021. 

Quelque 15 379 infractions criminelles ont été commises sur le territoire du SPAL, en hausse de 6,5 %, par rapport à une année plus tôt, alors que ce bilan est en baisse de 2,9 % en comparaison à la moyenne des cinq dernières années qui est de 15 832 infractions annuelles. 

Deux meurtres et sept tentatives de meurtre ont été commis à Longueuil l’année dernière, alors que les crimes contre la propriété ont connu une légère hausse de 0,4 % pour s’établir au nombre de 10 172.

En revanche, les actes de violence conjugale ou familiale ont connu une forte hausse durant la même période, en ce sens que le SPAL a enregistré 2071 appels pour violence domestique, soit une augmentation de 12,5 % par rapport à la moyenne annuelle des cinq dernières années.

«L’agglomération de Longueuil a de plus été épargnée par la vague de féminicides qui a déferlé sur tout le Québec en 2021», a mentionné le SPAL dans un communiqué, qualifiant son bilan de positif, mais pas parfait.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.