/news/society
Navigation

Passeport: Des doutes sur l’efficacité du nouveau système

Coup d'oeil sur cet article

Même si un nouveau système de rendez-vous et de distribution de billets numérotés a été instauré hier, le nombre de citoyens en file pour obtenir leur passeport a continué d’augmenter à Québec.

• À lire aussi: Crise au bureau des passeports: la situation pourrait perdurer jusqu’en octobre, selon le syndicat

• À lire aussi: Crise des passeports: encore une journée de pur chaos

• À lire aussi: Indigne d’un pays du G7

Alors qu’ils n’étaient qu’une poignée il y a 48 heures à peine, plusieurs dizaines de campeurs attendaient patiemment que la nuit tombe vers 21 h, hier soir, à Place de la Cité, où se trouvent les bureaux de Service Canada. 

« Est-ce que nous avons un autre choix ? » s’est interrogé un homme d’une trentaine d’années.

Écoutez l’entrevue de Yasmine Abdelfadel avec Audrey Gagnon, journaliste à TVA, sur QUB radio:

Le chaos

À Montréal, des citoyens en file au Complexe Guy-Favreau demeurent sceptiques quant à l’utilité du nouveau système de billets.

Les coupons ont commencé à être distribués à compter de 7 h, à l’entrée. Les gens ont ensuite été séparés en files selon leur heure de départ et le type de demande. Certaines personnes craignent que la situation soit aussi chaotique. 

Pour la première fois, une personne serait sortie durant la nuit pour expliquer le déroulement aux gens en file, rapportent certains.

Assez tôt, vers 9 h 20, il ne restait plus de billets à distribuer.

« N’importe qui pourrait mieux gérer ça. Ils devraient donner des billets aux gens qui font du camping depuis trois jours pour ne pas qu’ils fassent une quatrième journée de camping », a indiqué une femme à la suite de l’annonce. 

« Est-ce que j’attends pour rien ? Les enfants de moins de 16 ans qui voyagent avec leurs parents par voie terrestre, avec leurs deux parents, peuvent-ils juste présenter le certificat de naissance de l’État civil ? On n’est pas capable d’avoir l’information », a affirmé une autre citoyenne.

Plus lent

Par ailleurs, il semble que le rythme d’émission des passeports soit plus lent aujourd’hui qu’avant la pandémie, selon les chiffres fournis par Service Canada. 

En janvier 2020, 229 392 passeports avaient été délivrés au public, alors que le nombre de demandes des clients s’élevait à 251 030.  

Deux ans et demi plus tard, au mois de mai 2022, le nombre de passeports délivrés est passé à 159 667, malgré un nombre de demandes s’élevant à 281 055 et avec encore plus de personnel.

Pour la ministre de la Famille, Karina Gould, responsable du dossier des passeports, comparer ces deux périodes revient à comparer des « pommes et des oranges » puisque la nature des demandes n’est pas la même.  

-Avec Jean-François Racine

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.