/news/society
Navigation

Une première femme directrice générale en 149 ans à Polytechnique

Une première femme directrice générale en 149 ans à Polytechnique
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

L’ingénieure Maud Cohen a été nommée directrice générale de la Polytechnique Montréal, mercredi. Elle devient ainsi la première femme en 149 ans à occuper ce poste dans l’histoire de cette université spécialisée en ingénierie. 

• À lire aussi: Polytechnique Montréal: un doctorat honorifique remis à Nathalie Provost

«Je suis honorée de la confiance qui m’est accordée, a dit Maud Cohen dans un communiqué. Polytechnique Montréal est une organisation qui a un impact profond, car elle a le pouvoir de transformer la société par la qualité de la formation qu’elle offre à ses étudiants.»

Il s’agit d’un retour aux sources pour la principale intéressée qui a obtenu son diplôme de la Polytechnique il y a 26 ans.

Depuis 2014, Maud Cohen était présidente et directrice générale de la Fondation CHU Sainte-Justine. De 2009 à 2012, Maud Cohen a été présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Elle avait ensuite occupé le même poste pour le Conseil national de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en 2013 et en 2014.

«Maud Cohen a impressionné le comité de consultation et les membres du conseil d’administration par ses expériences variées en gestion et en philanthropie, et aussi par le leadership qu’elle a démontré tout au long de sa carrière, a indiqué le président du conseil d’administration de l’école Polytechnique, Pierre Lassonde. Elle possède les atouts pour rallier la communauté autour d’une vision rassembleuse et prometteuse qui permettra à Polytechnique de poursuivre sa quête d’excellence en enseignement et en recherche.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.