/news/politics
Navigation

Le projet de Maison de la chanson et de la musique prendra son envol à Montréal

Le projet de Maison de la chanson et de la musique prendra son envol à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Après des années d’abandon, l’ancienne bibliothèque Saint-Sulpice, à Montréal, devrait renaître. Le gouvernement a donné son accord pour que le projet de Maison de la chanson et de musique aille de l’avant.

Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce, jeudi, à la Grande Bibliothèque de Montréal.

«On veut que ce nouveau lieu fasse découvrir la musique d’ici aux Québécois, jeunes et moins jeunes, aux nouveaux arrivants et aux touristes. Qu’elle donne le goût de découvrir la musique d’ici et, à travers elle, nos grands artistes et notre culture», a-t-il déclaré.

Les musiciens Catherine Major, France D’Amour et Ilam étaient présents pour l’occasion, offrant chacun une prestation musicale. Claude Dubois, Gilles Vigneault et Louise Forestier ont également fait une apparition dans le public.

Le projet de Maison de la chanson et de la musique prendra son envol à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

L’éventuelle Maison de la chanson et de la musique aura pour objectif de mettre en valeur la culture musicale du Québec et de diffuser son histoire, notamment grâce à la présentation de documents patrimoniaux.

Avant son inauguration, prévue pour 2026, d’importants travaux de réfection des lieux devront être effectués. Inoccupé depuis 2005, la bibliothèque était dans un état de dégradation jugé préoccupant, selon un rapport commandé par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

«On parle d’un montant d’investissement d’environ 50 millions $. Une partie sera payée par le gouvernement, une partie par la Ville, et une partie par la vente d’un terrain à Hydro-Québec (qui appartient présentement à la BAnQ)», a expliqué M. Legault.

Les frais de fonctionnement coûteront ensuite approximativement 7 millions $ par année.

Le projet de Maison de la chanson et de la musique prendra son envol à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Le projet de Maison de la chanson et de la musique prendra son envol à Montréal
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

«C’est l’occasion de faire d’une pierre, deux coups. On redonne du lustre à la superbe bibliothèque Saint-Sulpice, tout en créant un lieu nouveau où célébrer notre musique, nos artistes et notre culture», a pour sa part déclaré Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

L’idée de faire de l’ancienne bibliothèque une Maison de la chanson et de la musique avait initialement été proposée par Luc Plamondon et Monique Giroux l’année dernière. Cette dernière était d’ailleurs sur place, où elle a pu confier à quel point ce projet lui tenait à cœur.

«Il y a eu beaucoup d’idées de proposées à travers les années pour ce qu’on pourrait faire les années. Mais là c’est clair, ça sera la Maison de la chanson et de la musique. Les sommes sont là et la volonté y est. Ça va se réaliser le plus rapidement possible», a promis M. Legault.

L’ancienne bibliothèque est à l’abandon depuis 2005, date à laquelle elle a perdu sa vocation au profit de la Grande Bibliothèque, qui venait alors d’être construite.

Construite entre 1912 et 1914, la bibliothèque Saint-Sulpice est classée au rang d’immeuble patrimonial par le Répertoire du patrimoine culturel du Québec, en raison de sa valeur historique et artistique. En 2016, le gouvernement avait annoncé qu’elle deviendrait un laboratoire d’innovation pour les jeunes, avant que le projet ne tombe finalement à l’eau.

D’ici l’inauguration de la Maison de la chanson et de la musique, le gouvernement octroiera une aide financière au projet de la trame sonore du Québec. Celle-ci, mené par la BAnQ en partenariat avec l’organisme Écho Sonore, permettra notamment de numériser des fonds et collections de la bibliothèque sur le Web, jusqu’à l’ouverture prévue.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.