/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Ukraine: Ardern fustige «l'échec» de l'ONU et la Russie

Ukraine: Ardern fustige «l'échec» de l'ONU et la Russie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a fustigé jeudi «l'échec» de l'ONU à empêcher la guerre en Ukraine, et a accusé la Russie d'avoir imposé au Conseil de sécurité sa position «moralement corrompue». 

Mme Ardern, qui critique depuis longtemps le droit de véto des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), a renouvelé son appel à une réforme des Nations unies.

«L'échec» de l'ONU à propos de l'Ukraine est dû au droit de véto dont jouit Moscou, a-t-elle affirmé lors d'une conférence prononcée au Lowy Institute de Sydney, un groupe de réflexion, au cours d'une visite en Australie.

Selon elle, la Russie a utilisé son siège au Conseil de sécurité pour imposer «une position moralement corrompue à la suite d'une guerre moralement corrompue et illégale».

«Nous devons réformer les Nations unies pour ne pas devoir compter sur des pays en particulier qui imposent leur propres sanctions», a-t-elle plaidé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.