/news/coronavirus
Navigation

«Je vais très bien», dit Biden, positif à la COVID-19 à 79 ans

«Je vais très bien», dit Biden, positif à la COVID-19 à 79 ans
AFP

Coup d'oeil sur cet article

«Mes amis, je vais très bien»: le président américain Joe Biden a donné jeudi de ses nouvelles sur Twitter, après avoir été déclaré positif à la COVID-19 à l’âge de 79 ans. 

• À lire aussi: Après le climat, la criminalité: Biden tente de mobiliser les électeurs

«Toujours occupé!», a ajouté le chef de l’État, dont les symptômes sont «très légers» selon la Maison-Blanche, dans ce message accompagné d’une photo très clairement destinée à montrer qu’il reste aux commandes.

On y voit Joe Biden souriant, en costume et chemise, sans cravate, à un bureau de la Maison-Blanche. Stylo en main, il a devant lui ses téléphones, des papiers et une bouteille d’eau.

Dans un communiqué, son médecin Kevin O’Connor précise que le président a d’abord eu jeudi un résultat positif après un test antigénique, qui a ensuite été confirmé par un test PCR.

Le médecin fournit cette liste de symptômes, apparus mercredi soir: un «nez qui coule», de la «fatigue» et «une toux sèche occasionnelle».

«Totalité de ses fonctions»

Le démocrate, qui n’avait jamais été déclaré positif, a «commencé à prendre du paxlovid», la pilule anti-Covid de Pfizer, et va s’isoler à la Maison-Blanche jusqu’à ce qu’il soit à nouveau négatif, a indiqué sa porte-parole Karine Jean-Pierre.

Joe Biden «est entièrement vacciné et a reçu deux doses de rappel, je m’attends donc à ce qu’il réponde favorablement» à ce traitement, a précisé pour sa part son médecin.

Le président «continuera à assumer la totalité de ses fonctions» pendant son isolement, depuis ses appartements privés, a insisté la Maison-Blanche.

Son épouse Jill Biden a fait savoir qu’elle avait, elle, effectué un test négatif. «Je lui ai parlé il y a quelques minutes. Il va bien, il se sent bien», a-t-elle dit aux journalistes lors d’un déplacement dans le Michigan.

Le président, qui veut faire campagne avant des élections législatives en novembre, a cependant dû annuler ses prochains déplacements. Il devait aller en Pennsylvanie jeudi et en Floride lundi prochain.

- «Robuste» -Joe Biden, élu en partie sur la promesse de faire face à l’épidémie meurtrière de la COVID-19, a toujours mis en avant son respect des consignes de distanciation et de port du masque.

Il a également convoqué la presse pour recevoir ses doses de vaccin, espérant encourager ainsi ses concitoyens à l’imiter.

Jusqu’ici, il n’avait jamais contracté le virus, qui a très largement circulé dans son entourage et généralement dans le monde politique américain. La vice-présidente Kamala Harris, qui avait eu la COVID-19 en avril, a été déclarée négative jeudi, selon ses services.

«Par souci de grande transparence», la Maison-Blanche a promis de communiquer «chaque jour» sur l’état de santé de Joe Biden, qu’un examen médical en novembre dernier avait trouvé «robuste» et «apte» à exercer ses fonctions.

Le dernier test négatif du chef d’État américain, qui a effectué la semaine dernière une tournée en Israël et en Arabie saoudite, remontait à mardi, a précisé Karine Jean-Pierre.

Les États-Unis enregistrent actuellement environ 130 000 nouveaux cas de la COVID-19 par jour, un chiffre par ailleurs sous-estimé selon les experts, et le nombre d’hospitalisations est également en hausse. Le très contagieux sous-variant BA.5 d’Omicron est dominant dans le pays, où il représente environ 80% des cas.

Paxlovid

Le paxlovid, que prend Joe Biden, est un traitement antiviral qui agit en diminuant la capacité du virus à se répliquer, freinant ainsi la progression de la maladie.

Il doit être pris dans les premiers jours après l’apparition des symptômes pour être efficace.

Ce traitement est recommandé aux États-Unis pour les personnes à risque de développer un cas grave de la maladie, une catégorie dans laquelle entre le président américain en raison de son âge.

Le prédécesseur de Joe Biden, le républicain Donald Trump, avait annoncé le 2 octobre 2020 sur Twitter avoir été déclaré positif à la COVID-19.

Il avait été évacué par hélicoptère vers l’hôpital militaire Walter Reed, et y avait été soigné pendant trois nuits, sans que la Maison-Blanche ne fasse toute la lumière sur la gravité de son état.

L’opposition républicaine a mis en sourdine jeudi ses critiques toujours très virulentes contre Joe Biden, et nombre de ses ténors ont fait part de leurs prières ou vœux de bon rétablissement.

«Je suis désolé d’apprendre que le président Biden a été déclaré positif à la COVID-19. Je lui souhaite un prompt rétablissement», a ainsi tweeté le chef de file des sénateurs républicains, Mitch McConnell.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.