/world/pacificasia
Navigation

Inde: deux pilotes de chasse tués dans le crash de leur MiG-21

Inde: deux pilotes de chasse tués dans le crash de leur MiG-21
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Deux pilotes de chasse indiens ont été tués dans le crash de leur appareil, un MiG-21 datant de l'ère soviétique, lors d'une sortie d'entraînement jeudi soir, a déclaré l'armée de l'air de l'Inde.  

Le MiG-21 s'est écrasé dans le désert de l'État du Rajasthan (nord-ouest), près de la ville de Barmer, a indiqué le ministère de la Défense.  

Il s'agit du sixième MiG-21 à s'écraser, ce qui porte à cinq le nombre de pilotes ayant trouvé la mort depuis janvier 2021.  

Selon l'Indian Air Force (IAF), l'avion d'entraînement avait «subi un accident» et une enquête a été ordonnée pour déterminer l'origine du crash.  

«L'IAF regrette profondément la perte de vies humaines et se tient fermement aux côtés des familles endeuillées», a déclaré l'armée de l'air sur Twitter. 

Selon des images diffusées par les médias locaux, des débris en flammes étaient éparpillées sur une vaste zone. 

Le ministre de la Défense, Rajnath Singh, s'est dit «profondément peiné» par la perte de ces deux pilotes.

«Leur service à la nation ne sera jamais oublié», a écrit M. Singh sur Twitter.

Les MiG-21 sont entrés en service en Inde dans les années 1960 et ont constitué pendant des décennies l'épine dorsale de l'armée de l'air, mais leur piètre bilan en termes de sécurité leur vaut le surnom de «cercueils volants».  

L'Inde investit des milliards de dollars dans la modernisation de ses équipements militaires, motivée par son vieil antagonisme avec le Pakistan et les tensions croissantes avec la Chine. 

L'armée de l'air a acquis des dizaines d'avions de combat français Rafale, dont les livraisons ont débuté en 2020. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.