/world/europe
Navigation

L'effondrement d'une scène dans un festival fait des blessés et un mort

L'effondrement d'une scène dans un festival fait des blessés et un mort

Coup d'oeil sur cet article

Une personne est morte et des dizaines ont été blessées samedi matin lorsqu'une bourrasque a frappé un festival de musique près de la station balnéaire espagnole de Valence, provoquant l'effondrement partiel de la scène, selon les médecins. 

L'incident s'est produit vers 4h (2h GMT) au festival Medusa Circus of Madness sur la plage de Cullera, à quelque 50 kilomètres au sud de Valence.

«À 4h18, une partie de la scène du festival Medusa s'est effondrée à Cullera en raison d'une forte rafale», ont indiqué les services d'urgence sur Twitter.

«Une personne est décédée et trois ont été gravement blessées et souffrent de blessures multiples», ont-ils ajouté, précisant que 14 autres personnes avaient été légèrement blessées.

Les autorités sanitaires ont ensuite porté le bilan à 40 blessés.

Selon les médias, la victime, un jeune homme d'une vingtaine d'années, est décédée après avoir été frappée par des éléments de la scène qui s'est effondrée.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des vents puissants balayant le site, des arbres et de grandes structures penchant dangereusement, et des débris volant partout alors que les gens s'accrochent à leurs tentes.

Le service météorologique espagnol AEMET a déclaré que la côte valencienne avait été frappée cette nuit par plusieurs «rafales descendantes chaudes», un phénomène météorologique au cours duquel un puissant courant d'air descendant touche la terre, puis se propage dans toutes les directions.

Le festival, qui attendait quelque 320 000 personnes, a été évacué par mesure de sécurité.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.