/sports/hockey
Navigation

Remparts de Québec: une première expérience pour Simon Gagné avec les espoirs

Remparts de Québec: une première expérience pour Simon Gagné avec les espoirs
Photo Frédéric Marcoux / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le nouvel entraîneur adjoint des Remparts de Québec, Simon Gagné, en était à sa première expérience sur la glace avec les espoirs mardi, au camp des recrues. Certains ont fait une excellente première impression à ses yeux. 

• À lire aussi: Des rangs mineurs jusqu’aux Remparts entre amis

• À lire aussi: Absent d’Équipe Canada junior, Mavrik Bourque est prêt à faire tous les sacrifices

• À lire aussi: LHJMQ: Peu de places pour les recrues des Remparts

«J’avais hâte de voir la vitesse du jeu sur la glace», a dit Simon Gagné, qui avait l’habitude d’entraîner des jeunes pee-wee avant de se joindre aux Diables rouges.

La première journée des joueurs sur la glace, au camp des recrues, a commencé par des exercices individuels avant de se terminer par un match intraéquipe entre l’équipe des blancs et l'équipe des rouges.

Certains espoirs n’ont pas eu besoin de beaucoup de temps pour attirer l’attention. L’intensité a d’ailleurs monté d’un cran rapidement.

«Il y en a qui ressortent déjà un peu plus, a noté Simon Gagné. Je ne les connais pas tous [...]. C’est la première journée et, dès le premier exercice, on a vu que les joueurs avaient la pédale au fond. Ils veulent impressionner et c’est normal.»

Fontaine et Brousseau impressionnent

L’ancien des Flyers de Philadelphie avait de bons mots au sujet de l’attaquant de 18 ans Pierrick Brousseau et du centre de 16 ans Samuel Fontaine, l’un des quatre espoirs des Remparts à venir des Intrépides de Gatineau. Ce dernier a montré ses aptitudes avec la rondelle à quelques occasions.

«Le jeune Brousseau, ça fait trois ans qu’il est au camp, il est très rapide, a souligné Simon Gagné. Fontaine m’a impressionné beaucoup aussi. Mercredi, je vais être du côté des rouges et je vais pouvoir avoir une meilleure vue d’ensemble.»

Dans le camp des rouges, Pier-Étienne Cloutier, 17 ans, a marqué un beau but mardi. Le choix de huitième ronde des Remparts en 2021 a d’abord servi un bon coup d’épaule en zone défensive pour permettre à son équipe de récupérer la rondelle. Cloutier, originaire de Métabetchouan, s’est ensuite échappé avant de battre le gardien d’un tir du revers.

«J’étais prêt et j’avais hâte d’embarquer sur la glace, a mentionné Cloutier. J’essaie de m’imposer physiquement et de me servir de ma longue portée. [...] Je veux éviter d’être trop confiant et je veux garder les choses simples. Le niveau de compétition est élevé. On n’a pas beaucoup de temps et on veut se faire un nom.»

Le camp se poursuit mercredi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.