/news/coronavirus
Navigation

Pandémie: une incidence négative sur les enfants canadiens, selon leurs parents

Pandémie: une incidence négative sur les enfants canadiens, selon leurs parents
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Plus de la moitié des parents canadiens ont soutenu que la pandémie de COVID-19 avait eu une incidence négative sur leurs enfants, aussi bien du point de vue social que scolaire, selon un récent rapport de LifeWorks. 

• À lire aussi: Vaccination: cibler les gens à risque plutôt que toute la population, proposent des experts

«Les perturbations et l’isolement causés par la pandémie ont gravement affecté la santé mentale des enfants. Il est compréhensible que cela ait des répercussions importantes sur les parents et les familles», a indiqué mercredi par communiqué Stephen Liptrap, président et chef de la direction de LifeWorks.

Près de 27 % des répondants ont ainsi avancé que leurs enfants sont anxieux au sujet de l’avenir en raison de la crise sanitaire des deux dernières années. Cette tendance est d’autant plus ressentie chez les jeunes de plus de 15 ans.

Le développement social de leurs enfants a été plus difficile selon 24 % des parents interrogés, quand 23 % d’entre eux ont jugé que leur parcours scolaire a été affecté par la pandémie.

Selon M. Liptrap, les entreprises devraient donc mettre en place des programmes d’aide aux employés et à la famille pour aider les parents.

L’enquête mensuelle de LifeWorks a été réalisée en ligne auprès de 3000 Canadiens entre le 7 et le 12 juillet 2022.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.