/news/currentevents
Navigation

Trois partisans de la conspirationniste Romana Didulo inculpés

Sur la photo, on aperçoit celle qui s’auto-proclame Reine du Canada, Romana Didulo, le 6 février 2022.
Photo d'archives MAXIME DELAND/AGENCE QMI Sur la photo, on aperçoit celle qui s’auto-proclame Reine du Canada, Romana Didulo, le 6 février 2022.

Coup d'oeil sur cet article

Après s’en être pris à des agents de police de Peterborough, en Ontario, trois partisans de la conspirationniste Canadienne Romana Didulo ont été inculpés en fin de semaine dernière, a révélé Global News. 

Romana Didulo, connue notamment pour être liée au mouvement QAnon et pour son opposition à la vaccination contre la COVID-19 avait au préalable appelé ses partisans à se réunir à Peterborough. L’objectif de son appel: «Arrêter» des agents du service de police de la ville, près de leur poste de la rue Water et attendre que des militaires arrivent pour les arrêter.

D’après les informations de Global News, Romana Didulo est arrivée samedi dernier dans la ville dans un camping-car avec un groupe de 30 personnes. Ses partisans, dirigés par un certain Frank Curtin, résident de la région, se seraient d’abord rassemblés au parc de la Confédération avant de se diriger vers le poste de police de la rue Water vers 13 h.

«État d’arrestation»

Dans le hall, ces derniers ont fait face à des portes verrouillées. C’est vers 16 h que plusieurs agents sont alors arrivés dans un véhicule pour un quart de travail. Frank Curtin et les autres partisans sont allés à leur rencontre pour leur indiquer qu’ils étaient «en état d’arrestation».

Les officiers ont alors arrêté M. Curtin et un autre homme, tandis qu’une femme a tenté de les en empêcher. Les deux hommes ont essayé de résister à leur arrestation et Frank Curtin aurait été traîné au sol par plusieurs agents, selon Global News.

Des mises à jour ont d’ailleurs été publiées tout au long de la journée sur le compte Twitter de l’avocate Caryma Sa’d, journaliste citoyenne.

Selon les informations fournies par l’avocate Caryma Sa’d à Global News, «Romana Didulo est restée près de son camping-car, distribuant à ses ‘’disciples’’ des sardines et des légumes servis sur des assiettes en papier avec des bouteilles d’eau préalablement ouvertes».

Plusieurs accusations

Selon ce qu’a rapporté Global News, la police dit avoir tenté de mettre un manifestant en garde à vue alors que les policiers étaient encerclés. Un manifestant aurait alors frappé deux agents. La police a déclaré qu’un homme de Millbrook en Ontario, âgé de 54 ans, avait été arrêté et accusé de méfait et de résistance à l’arrestation. D’après les vidéos publiées sur les réseaux sociaux, il pourrait, selon Global News, s’agir de Frank Curtin.

Un autre homme de 55 ans a aussi été accusé de deux chefs d’agression contre la police. Ces deux hommes ont comparu dimanche devant le tribunal d’Oshawa.

Romana Didulo aurait pour sa part quitté la zone vers 19 h avec son camping-car.

Une enquête est en cours et de nouvelles arrestations pourraient avoir lieu, selon la police, qui a ajouté qu’un troisième homme, de 31 ans, avait été arrêté dimanche. Il est notamment accusé d’avoir agressé un agent de la paix avec une arme.

Global News a par ailleurs rapporté que selon la police, l’Unité des enquêtes spéciales enquête actuellement sur l’arrestation de l’homme de 55 ans, qui a été transporté à l’hôpital avec une blessure grave à la suite d’une «interaction» avec la police.

Une enquête est également en cours concernant un contre-manifestant muni d’une pancarte «Les vaccins sauvent des vies», qui aurait été agressé. Un homme et une femme, âgée entre 50 et 65 ans, sont d’ailleurs recherchés par la police.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.