/news/currentevents
Navigation

Deux adolescents blessés gravement à Montréal

Un jeune de 17 ans reposait toujours samedi soir dans un état critique à l’hôpital

FD-AGRESSION-ARMEE-GERVAIS
Photo Agence QMI, Pascal Girard Un ado a été poignardé dans Montréal-Nord, vers 4 h samedi.

Coup d'oeil sur cet article

Deux autres adolescents ont été gravement blessés samedi dans deux événements violents survenus à Montréal en moins de 24 heures.

• À lire aussi: Un jeune de 17 ans poignardé à Montréal-Nord

Un premier adolescent de 17 ans poignardé au haut du corps en pleine nuit reposait toujours entre la vie et la mort samedi soir.

Vers 4 h samedi matin, un appel a été logé pour un homme blessé à l’arme blanche sur la rue Gervais, près du boulevard Industriel, dans l’arrondissement de Montréal-Nord.

La victime, un jeune de 17 ans, a été retrouvée blessée au haut du corps par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). 

Il a aussitôt été transporté en centre hospitalier, où son état est demeuré critique jusqu’en fin de soirée samedi, a indiqué Raphaël Bergeron, porte-parole pour le SPVM.

Selon les premières informations, une altercation aurait dégénéré et le mineur aurait reçu au moins un coup de couteau.

La victime n’était pas connue des policiers. 

Cohue dans la rue 

Au petit matin, des témoins de l’événement s’époumonaient dans la rue et paniquaient, créant une cohue à l’arrivée des policiers, peut-on voir dans une vidéo obtenue par TVA Nouvelles.

« C’est triste parce que ce n’était vraiment pas comme ça avant », a soupiré Richard Grenier, qui a passé sa vie dans Montréal-Nord.

Au cours des dernières semaines, de nombreux événements violents ont eu lieu dans l’arrondissement, au point où il songe désormais à déménager. 

« On ne dort pas beaucoup dans le secteur, c’est débile, ça n’a pas de sens, c’est rendu la normalité, a-t-il soufflé. Entendre les pompiers et les ambulances, c’est rendu la normalité. »

Selon une recherche du Journal, il s’agirait au moins du sixième adolescent poignardé depuis le début de l’année à Montréal. 

Pas de collaboration

Dans une seconde affaire nébuleuse, un adolescent de 16 ans a été transporté à l’hôpital samedi vers 19 h après s’être effondré sur la rue Biret dans l’arrondissement de Saint-Laurent. 

Le jeune homme présentait une importante blessure au bassin, possiblement par arme à feu, mais aucun coup de feu n’avait été rapporté à la police au moment de mettre sous presse.

L’ado venait d’être sorti d’un véhicule par deux autres individus, qui ont quitté les lieux. Il tentait de marcher lorsqu’il a flanché devant des témoins, qui ont sitôt composé le 911.

« Le jeune homme disait ne pas savoir ce qui s’était passé et où cela s’était produit. Il ne collaborait pas vraiment au moment de son transport, mais il n’est pas connu des milieux policiers », a dit l’agent Bergeron. 

Il aurait subi des blessures somme toute sérieuses, vu l’importante perte de sang. 

-Avec Roxane Trudel, Le Journal de Montréal

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.