/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Centrale nucléaire en Ukraine: Biden, Macron, Scholz et Johnson appellent à la «retenue»

Centrale nucléaire en Ukraine: Biden, Macron, Scholz et Johnson appellent à la «retenue»
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les dirigeants américain, français, allemand et britannique ont appelé dimanche à la «retenue» autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, la plus grande d’Europe, occupée par l’armée russe. 

• À lire aussi: Sud de l'Ukraine: 12 blessés dans un bombardement russe près d'une centrale nucléaire

• À lire aussi: Ukraine: Poutine accepte une mission internationale à la centrale nucléaire de Zaporijjia

• À lire aussi: Le Pentagone annonce une nouvelle aide militaire à l'Ukraine

Les présidents Joe Biden et Emmanuel Macron ainsi que le chancelier Olaf Scholz et le premier ministre Boris Johnson, qui se sont entretenus au téléphone, ont de plus demandé l’envoi «rapide» sur place d’une mission des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), selon le porte-parole de M. Scholz.

Centrale nucléaire en Ukraine: Biden, Macron, Scholz et Johnson appellent à la «retenue»
AFP

La recrudescence des combats autour de cette centrale nucléaire du sud de l’Ukraine — les deux belligérants se rejetant mutuellement la responsabilité des attaques — a fait resurgir le spectre d’une catastrophe pire que celle de Tchernobyl.

Vendredi, la présidence française a affirmé que le chef de l’État russe, Vladimir Poutine, avait accepté que les inspecteurs de l’AIEA fassent une visite d’inspection à la centrale.

Centrale nucléaire en Ukraine: Biden, Macron, Scholz et Johnson appellent à la «retenue»
AFP

Lors de leurs entretiens dimanche, les quatre dirigeants occidentaux ont également «convenu que le soutien à l’Ukraine dans sa défense contre l’agression russe serait maintenu».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.