/sports/racing
Navigation

NASCAR: retour aux sources en série Pinty’s pour Alex Labbé

Le pilote québécois s’invite à la course de samedi après-midi au circuit ICAR de Mirabel

Alex Labbé
Photo courtoisie Alex Labbé renouera avec la Série NASCAR Pinty’s après trois ans d’absence.

Coup d'oeil sur cet article

Alex Labbé participera à l’épreuve de la série NASCAR Pinty’s qui aura lieu au circuit ICAR de Mirabel samedi après-midi.

• À lire aussi: NASCAR Xfinity: «Le plus gros impact de ma carrière... et de loin» -Alex Labbé

• À lire aussi: NASCAR Pinty’s: une première pour Justin Arseneau

La nouvelle sera confirmée ce matin, à l’occasion d’une conférence de presse animée par Martin d’Anjou, président de Festidrag Développement, sans qui la présence du pilote des Bois-Francs ne serait pas possible.

Il s’agit d’un retour aux sources pour Labbé, dont le dernier des 53 départs dans la série canadienne de stock-car remonte au 21 septembre 2019, quand il avait rallié l’arrivée au deuxième rang à la piste de Loudon, dans l’État du New Hampshire.

La voiture de... Villeneuve

Labbé sera au volant de la voiture (numéro 07) avec laquelle Jacques Villeneuve devait participer au récent Grand Prix de Trois-Rivières, plus tôt au mois d’août. Le champion du monde de Formule 1 de 1997 n’a toutefois pas été en mesure de boucler un tour après avoir été victime d’un problème électrique avant même le signal du départ.

L’écurie Dumoulin Compétition, qui veillera à la préparation du bolide de Labbé, s’est efforcée de corriger le problème. 

Comme le prévoit le règlement de la série NASCAR Pinty’s, Labbé ne sera pas autorisé à tester sa monture à quelques jours de la présentation de la course.

C’est plutôt Jean-François Dumoulin, non inscrit à ICAR, qui aura la tâche d’effectuer quelques tours du circuit routier, aujourd’hui, pour s’assurer du bon fonctionnement de toutes les composantes du véhicule.

À Daytona la veille

Labbé aura un horaire très chargé cette semaine. Après le point de presse d’aujourd’hui, il retournera aux États-Unis en prévision de sa course en NASCAR Xfinity, l’antichambre de la série reine, qui aura lieu sur le mythique ovale de Daytona, en Floride, vendredi soir.

Puis, tôt le lendemain matin, il s’envolera vers le Québec pour atterrir à l’aéroport de Dorval vers 10 h 30. Si tout se passe comme prévu, il devrait arriver à ICAR aux alentours de midi.

Le pilote de 29 ans devra faire l’impasse sur la séance d’essais libres prévue à 10 h samedi matin, mais, pourvu qu’il n’y ait aucun retard sur son envolée, il sera en mesure de prendre part à la séance de qualifications à 14 h. La course débutera à 17 h 45.

Six départs à l’aéroport 

C’est justement à ICAR, en 2012, que Labbé a fait ses débuts en série NASCAR Pinty’s, où il s’était classé à la sixième place. 

En six départs au complexe de courses aménagé sur le site de l’aéroport international de Mirabel, il compte cinq top 6. Son meilleur résultat a été obtenu en 2016, quand il a accédé à la deuxième marche du podium.

Le pilote de 29 ans a connu sa meilleure saison en Pinty’s en 2017, quand il a remporté le championnat grâce à ses cinq victoires.

Pas de commotion

Dimanche, Labbé a consulté un neurologue mandaté par NASCAR qui lui a accordé le feu vert pour participer à ses deux courses prévues en fin de semaine. 

Après être sorti de sa voiture accidentée, samedi dernier, au circuit de Watkins Glen dans l’État de New York, Alex Labbé a reçu l’aide des secouristes avant de reprendre ses moyens. Le Québécois a reçu le feu vert d’un médecin et il renouera avec la série NASCAR Pinty’s après trois ans d’absence, samedi, à Mirabel.
Photo courtoisie
Après être sorti de sa voiture accidentée, samedi dernier, au circuit de Watkins Glen dans l’État de New York, Alex Labbé a reçu l’aide des secouristes avant de reprendre ses moyens. Le Québécois a reçu le feu vert d’un médecin et il renouera avec la série NASCAR Pinty’s après trois ans d’absence, samedi, à Mirabel.

Le Québécois a été impliqué dans un sérieux accident à la piste de Watkins Glen samedi, mais, fort heureusement, l’examen médical a révélé qu’il ne souffrait ni d’une commotion cérébrale ni de blessures sérieuses compromettant sa saison.

Au 27e tour de l’épreuve, alors qu’il devait rouler à environ 220 km/h, sa voiture a dévié de sa trajectoire normale après un bris dans la suspension avant gauche et elle est allée frapper durement une glissière de sécurité dans un virage qui est négocié le pied... au plancher.

Si le choc brutal lui a fait perdre le souffle, Labbé dit se sentir bien et prêt à reprendre le volant au cours des prochains jours.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.