/news/society
Navigation

Une autre résidence privée pour aînés au Québec ferme ses portes

Une autre résidence privée pour aînés au Québec ferme ses portes

Coup d'oeil sur cet article

La résidence pour aînés Le Riverain à Granby, en Estrie, va fermer ses portes après 30 ans d’existence afin de convertir l’édifice de sept étages en immeuble locatif pour personnes autonomes.

Propriété du groupe Katasa, la famille Chowieri n’a jusqu’ici pas osé répondre aux demandes d’information de TVA Nouvelles.

Le Regroupement québécois des résidences pour aînés a récemment sonné l’alarme en déplorant que plus de 200 d’entre elles aient cessé leurs activités depuis 2021.

Un phénomène qui s’expliquerait par la pénurie de main-d’œuvre et le modèle d’affaires avec des loyers trop bas par rapport aux coûts d’exploitation.

Le directeur général du Riverain, Normand Breault, n’avait pas la permission d’accorder une entrevue. Il a toutefois assuré que personne ne sera jeté à la rue le 30 septembre prochain.

Tout a ainsi été mis en œuvre par les dirigeants afin d’accompagner la trentaine de personnes touchées dans leur recherche d’un nouveau logement. Celles qui nécessitent des soins particuliers pourront continuer d’être hébergées à la résidence en attente de trouver une solution alternative.

C’est la deuxième fermeture d’une résidence privée pour aînés (RPA) à survenir dans la région en quelques mois.

En juin, les propriétaires de la résidence Ferland de Danville avaient eux aussi pris la décision de transformer leurs installations en logement pour personnes autonomes en raison des coûts d’exploitation trop élevés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.