/opinion/columnists
Navigation

Dominique Anglade doit prendre une pause

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le début de la campagne électorale, rien ne va plus du côté du Parti libéral du Québec. Des candidats manquants, d’autres qui retirent leur candidature, des événements avec très peu de militants et, comble de malheur, l’autobus des médias est tombé en panne.

Quand on regarde la campagne libérale, on se demande comment la formation politique peut arriver aussi peu préparée. Cette élection n’est pas une surprise, on connaît la date de la campagne depuis des lunes. C’est la beauté des élections à date fixe.

En point de presse et lorsqu’elle donne des entrevues, Mme Anglade n’est pas mauvaise. Elle est énergétique et elle est capable de se défendre. Mais, sans une bonne organisation autour d’elle, on peut se demander si elle pourra tenir le coup jusqu’au 3 octobre.

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

Où sont les vieux libéraux?

En regardant aller les libéraux, on se demande où est passée la machine libérale bien huilée qu’on a connue sous Jean Charest et Philippe Couillard.

Les vieux rouges vont devoir se manifester. On entend que l’équipe Anglade aurait tourné le dos à des membres de la famille libérale, qui étaient prêts à venir en aide. On peut comprendre que la nouvelle cheffe voulait imposer sa marque, mais elle n’a plus le luxe de dire non.

On a le sentiment aussi que bien des libéraux ont décidé de laisser Mme Anglade couler et qu’ils se disent qu’ils pourront relever le parti par la suite.

Corriger le tir

Pour sauver les meubles, Dominique Anglade peut toujours agir. Mais, elle doit réunir rapidement dans une même salle sa garde rapprochée.

Cette petite pause est plus que nécessaire. En campagne, il faut que l’équipe dans le war room et celle dans l’autobus avancent au même rythme.

Avec la longue de fin de semaine qui arrive, c’est le moment pour se réorganiser. Pour Mme Anglade, s’arrêter pour se relancer est une nécessité.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.