/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Vins du Québec: laisser une seconde chance au rouge

Coup d'oeil sur cet article

Le succès retentissant des vins québécois a permis de faire tomber les a priori des amateurs les plus frileux à l’endroit des vins blancs, rosés et effervescents produits ici. Les préjugés à l’endroit des vins rouges, en revanche, sont tenaces. Je les comprends : je n’ai pas toujours eu de bons mots pour les rouges du Québec ; surtout ceux issus de cépages hybrides. Mais à force de dégustations et d’heureuses surprises, j’ai revu ma position.

Depuis dix ans, le vignoble du Québec a fait des bonds de géant. En quantité, d’abord – on compte maintenant 160 domaines et près de 1000 hectares de vignes –, mais aussi en qualité et en constance. La hausse significative des températures estivales, conjuguée à des avancées techniques, à la vigne comme au chai, a réduit les dérives potentielles et on le ressent clairement dans le verre. Envie de les redécouvrir ? En voici cinq, tous savoureux à leur manière, qui devraient nourrir vos discussions en ce long week-end. Santé !

Les Artisans du Terroir, Prémices rouge, 2019

★★★ | $1⁄2 | 17,15$ | Québec 12,5 % | 2,5 g/L

Photo courtoisie

Code SAQ : 14567585

David Guertin veille maintenant sur ce domaine situé au pied du mont Yamaska, à Saint-Paul-d’Abbotsford. Au chai, Isabelle Lafont élabore des vins nets et précis. Je suis particulièrement impressionnée par le vin rouge qu’ils ont produit, malgré les conditions difficiles de 2019. Séduisant dès le premier nez avec ses notes de violette et de fruits noirs, le Prémices ne déçoit pas en bouche et déploie une trame veloutée, à peine acidulée, et relevée de saveurs de cerise noire et de cacao. Super rapport qualité-prix !

Coteau Rougemont, Versant rouge 2021

★★1⁄2 | $1⁄2 | 15,85$ | IGP Vin du Québec | 13,5 % | 1,8 g/L 

Photo courtoisie

Code SAQ : 12204086

La famille Robert veille à la fois sur un verger et sur un vaste vignoble d’une trentaine d’hectares, sur les versants de Rougemont. Comme d’habitude, cet assemblage de marquette, de frontenac noir et de sainte-croix est à la fois souple en attaque et assez charnu en milieu de bouche, avec des saveurs nettes de camerise et de petits fruits rouges acidulés. Finale originale aux accents d’épices douces et de viande fumée. Parfait pour les grillades. 

Les Bacchantes, R3 2021, Marquette

★★★★ | $$1⁄2 | 26,45$ | Québec 12 % | <2 g/L

Photo courtoisie


Épiceries fines

Si vous doutez encore des similitudes entre le marquette et le gamay, mettez la main sur une bouteille du R3. Le 2021 que signent Thomas Lahoz et Geneviève Thisdel vous accroche un sourire dès le premier nez et sa bouche souple, juteuse, bourrée de saveurs nettes de fruits noirs, de violette et de poivre frais moulu fait en sorte que vous le gardiez. Tout léger et pourtant fort en caractère. Il a vraiment tout pour se faire aimer ! Ce vignoble d’Hemmingford est conduit en bio, en processus de certification.

Le Mas des Patriotes, Le Sieur Rivard Réserve 2021

★★★1⁄2 | $$1⁄2 | 27,90$ | IGP Vin du Québec 12,5 % | 1,8 g/L – Biologique

Photo courtoisie

Code SAQ : 13530326

Ce vignoble du chemin des Patriotes, à Saint-Jean-sur-Richelieu, est certifié biologique. Fidèle à son habitude, France Cliche signe un vin élégant et de facture classique. La composition du Sieur Rivard Réserve change en 2021, le baco noir étant remplacé par du merlot, aux côtés du lucy kuhlmann (75 %). Le vin est très coloré, mais sa concentration et son intensité aromatique n’ont rien d’extrême. Du fruit noir et des tanins ronds et mûrs. Déjà agréable et il pourrait encore se bonifier d’ici 2023.

Le Chat Botté, Petite Perle 2021

★★★1⁄2 | $$ | 26,45$ | IGP Vin du Québec 12 % | 3,2 g/L

Photo courtoisie


Code SAQ : 15085078

Le Petite perle est un cépage hybride développé en 1996 au Minnesota. On le reconnaît à sa couleur pourpre caractéristique et à sa densité en bouche. Celui de Normand Guénette et d’Isabelle Ricard est vinifié exclusivement en cuve inox et il fait preuve d’une intensité aromatique digne de mention, dès le premier nez. L’attaque est fraîche et pimpante, relevée de notes de mûre et de poivre ; volume appréciable en milieu de bouche et finale charnue. Servez-le frais autour de 15 °C, avec un gigot d’agneau au chimichurri. Aussi vendu à la boutique du vignoble, à Hemmingford.


Correct ★

Bon ★★

Très bon ★★★

Excellent ★★★★

Exceptionnel ★★★★★

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.