/misc
Navigation

Poilievre et Charest doivent parler d’unité

Coup d'oeil sur cet article

Alors que nous entamons la deuxième semaine de campagne au Québec, c’est presque la fin pour la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

C’est samedi, en soirée, que nous allons savoir qui va succéder à Erin O'Toole, mais les jeux sont déjà faits, étant donné que la date limite pour voter était aujourd’hui à 17 h.

Ainsi, les candidats ne peuvent plus rien faire pour influencer le vote. Les prochains jours vont paraître très longs pour les équipes impliquées dans la course, qui doivent patienter jusqu’à samedi.

L’unité

Présentement, chaque camp tente de convaincre les médias qu’il est le mieux placé pour gagner. D’un côté, on met de l’avant le nombre de cartes vendues, tandis que de l’autre on parle d’un vote efficace en raison de la complexité du système de vote.

Une chose est certaine, l’unité sera le premier travail du prochain chef, car, comme à chaque course à la chefferie du PCC, la question de l’unité a été au cœur des débats.

Il faut croire que c’est maintenant rendu un incontournable. Cependant, il faut faire attention avant de dire que le parti va nécessairement éclater le lendemain des résultats.

En 2017, Maxime Bernier a perdu avec 49% des points et il a formé son parti quelques mois plus tard. Ainsi, combien de députés ont décidé de quitter le PCC pour le suivre? Zéro.

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

La suite

Nécessairement, il y aura des gagnants et des perdants samedi soir. C’est la nature de la joute politique.

Mais il serait de mauvais goût de voir des élus conservateurs claquer la porte parce qu’ils ne sont pas contents de l’identité du nouveau chef.

Les candidats perdants auront le devoir de s'y rallier, même si la campagne a été difficile et que les attaques ont été très personnelles.

Maintenant, c’est le devoir des cinq candidats à la chefferie de rappeler à leurs partisans que l’union fait la force.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.