/hublo
Navigation

Québec: vos résidus alimentaires bientôt collectés à même votre bac à ordures

1178367597
Getty Images/iStockphoto

Coup d'oeil sur cet article

 

Plus que quelques semaines avant la mise en service officielle du Centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec (CBMO), qui sera l’un des plus importants en Amérique du Nord. Le démarrage d'un projet d'une telle envergure nécessite une planification méticuleusement orchestrée et une réalisation sur plusieurs semaines, voire mois.

Cet automne, les citoyens de la Ville de Québec pourront donner une deuxième vie à leurs résidus alimentaires grâce à la collecte résidentielle. D’ici là, des spécialistes s’affairent à raccorder, tester et calibrer chaque équipement et près de 3 000 composantes toutes reliées à un programme informatique qui permettra la surveillance et le contrôle des opérations.

La construction est presque terminée et certaines parties du bâtiment sont déjà occupées. Les systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et de protection contre les incendies sont en fonction depuis le printemps 2022. au printemps 2022. Au fil des semaines à venir, la mise en service doit également être effectuée sur le traitement de l’air, le traitement des eaux et la biométhanisation en elle-même.

Montée en charge progressive

1178367597
Échangeur thermique spirale

Pour parvenir aux meilleurs résultats possibles, une montée en charge progressive de l’équipement du Centre de biométhanisation sera mise en place. Voilà pourquoi le déploiement de la collecte des matières organiques se fera progressivement dans les arrondissements de la Ville de Québec.

En procédant ainsi, les technologies propres à la biométhanisation pourront être ajustées à la quantité et au type de résidus alimentaires à traiter. Les bactéries peuvent être comparées à un jeune bébé. Il doit être nourri en purée avant de consommer un repas solide.. La flore bactérienne pourra croître et atteindre graduellement son plein rendement.

Lorsque le CBMO fonctionnera à pleine capacité, on estime qu’il produira 10,2 millions de mètres cubes de gaz naturel renouvelable (GNR) par an, qui seront vendus à Énergir. Le procédé permettra aussi de produire 73 000 tonnes de digestat solides et une solution de sulfate d’ammonium – un fertilisant liquide – qui pourront être écoulées dans le secteur industriel et le marché agricole.. 

La biométhanisation permettra de valoriser les 86 600 tonnes de résidus alimentaires ainsi que les 96 000 tonnes de boues produites par les 600 000 citoyens de l'agglomération de Québec.

Il s’agit d’une excellente manière de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Une collecte par sacs de plastique

1178367597
Salle de contrôle

Les citoyens de la Ville de Québec sont le moteur du processus de collecte de résidus alimentaires, et sont essentiels à la réussite du projet. C'est donc pour assurer la participation de la population que les sacs de plastique de couleur mauve ont été choisis plutôt que d'ajouter un bac supplémentaire brun.

Cette façon de faire, déjà déployée en France et en Suède notamment, permet de faciliter la vie des citoyens et d’assurer la participation du plus grand nombre, incluant les habitants des édifices multilogements, qui composent 40 % des unités d'habitation de l'agglomération de Québec.

En résumé, les sacs mauves sont:

  • déposés directement dans le bac à ordures avec les déchets (évitant ainsi un bac supplémentaire et une troisième voie de collecte);
  • triés des déchets à l’incinérateur par un tri optique (avant d’être ouverts et vidés de leur contenu);
  • récupérés, nettoyés et mis en valeur (la Ville de Québec travaille activement avec différents fournisseurs pour trouver une deuxième vie à ces sacs. À l’heure actuelle, l’avenue du recyclage en mobilier urbain est très prometteuse!).

Près de 50 % du bac à ordures est composé de restants de table. C’est pourquoi la collecte des résidus alimentaires permettra de réduire la quantité de déchets incinérés, et favorisera par le fait même un meilleur fonctionnement de l’incinérateur. 

De plus, le fait d’implanter le Centre de biométhanisation directement sur le territoire de la Ville de Québec évitera de transporter les résidus vers un site de compostage externe, et diminuera ainsi la production de gaz à effet de serre liée au transport. Voilà un geste simple qui rapporte gros!

En triant vos résidus alimentaires, vous participez à un effort collectif pour préserver l’environnement. Surveillez la progression des travaux au Centre de biométhanisation de la Ville de Québec afin de découvrir à quel moment la collecte sera offerte dans votre arrondissement! Pour en savoir plus, il suffit de consulter le ville.quebec.qc.ca/sacmauve.

 
Que vois-je avec Hublo ?
Hublo offre une vitrine sur du contenu promotionnel fait par et pour nos partenaires
Point de contact
Afin d’obtenir des détails supplémentaires au sujet d’Hublo, contactez-nous.