/misc
Navigation

Les Carabins évitent la catastrophe face au Vert & Or

GEN - FOOTBALL RSEQ VER ET ET OR VS CARABINS
MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Longtemps tenus en échec par le Vert & Or de l’Université Sherbrooke, les Carabins de l’Université de Montréal n’ont jamais eu d’avance confortable, mais ont tout de même signé une victoire de 24 à 20, vendredi soir, au Complexe sportif Claude-Robillard. 

Les deux formations avaient remporté leurs deux derniers duels, ce qui laissait place à une belle confrontation. Les Verts n’avaient pas gagné de rencontres consécutives depuis 2015, et ils ont fait preuve de combativité.

Mené par huit points au quatrième quart, le Vert & Or n’a jamais baissé les bras. À quelques centimètres de la zone payante au quatrième quart, les Carabins ont tenté de mettre le match hors de portée. William Legault a essayé de plonger par-dessus le mur vert, mais il a été solidement heurté, perdant le ballon dans l’opération.

Marius Massé-Vincelette a finalement capté l’objet, qui a ricoché sur plusieurs épaules, avant de parcourir toute la longueur du terrain, soit 109 verges. L’Université de Sherbrooke a ensuite réussi le converti de deux points pour faire 18 à 18.

Après de multiples frustrations au troisième quart, les Carabins ont finalement inscrit les points requis. Philippe Boyer a effectué le botté de placement de la victoire – l’un de ses deux réussis en quatre tentatives – avec un peu moins de cinq minutes à faire.

Une blessure coûteuse 

Il ne fallait pas arriver en retard à ce match puisque les premiers points ont été inscrits dès le troisième jeu. Après avoir lancé une passe incomplète, le quart-arrière des Verts Zachary Cloutier a remis directement dans les mains de Bruno Lagacé, qui a ramené ce ballon intercepté jusque dans la zone des buts.

Ayant connu un match difficile de seulement 95 verges aériennes la semaine dernière contre l’Université McGill, Cloutier s’est montré beaucoup plus efficace. Il a orchestré la réplique rapide des siens avec une passe de touché de 57 verges pour Emilio Jaimes-Leclerc.

Le quart de cinquième année a gardé le Vert & Or dans le match en leur permettant de prendre les devants, mais une blessure à son bras droit a mis un terme à sa rencontre en première demie. Ses remplaçants Gianni Casati et Noah Legros n’ont pu porter l’attaque sur leurs épaules.

Le deuxième quart a été celui des favoris locaux. Jonathan Sénécal a retrouvé de sa superbe dès les premiers instants de l’engagement en réussissant deux premiers jeux consécutifs. Sa passe à Carl Chabot, profondément dans la zone payante, a donné les devants à l’UdeM pour la première fois.

Les Bleus sont toujours invaincus cette saison après trois matchs. Leur prochain rendez-vous aura lieu le samedi 24 septembre, contre les Redbirds de l’Université McGill, au Stade Percival-Molson.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.