/lifestyle/techno
Navigation

Jeux vidéo: le monde merveilleux des licornes

Jeux vidéo: le monde merveilleux des licornes
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Créatures légendaires, les licornes «existent» depuis la Grèce antique puisqu’on en trouve des mentions dans des ouvrages d’histoire naturelle. Aujourd’hui, on sait bien que les licornes sont imaginaires, même si elles vivent, sous forme de pixels, dans quantité de jeux. 

Afin de ne pas effrayer les plus jeunes, démarrons notre voyage en pays enchanté par «The Unicorn Princess». Jeu genré par excellence avec ses touches de rose et son héroïne féminine, le titre datant de 2019 propose d’apprivoiser Unica la licorne dans le monde des Rêves tandis qu’il faut s’occuper de chevaux dans le monde réel. Au total, les joueurs peuvent choisir six chevaux différents afin d’effectuer les 15 missions et de parcourir ce monde ouvert.

Très mignon

Toujours créé pour les moins de 18 ans, «Animal Crossing» propose une licorne. Non pas en personnage principal qui est humain, mais en voisin. Julian la licorne peut sembler un peu froid de prime abord, mais il se révèle être adorable. Et, lorsque vous entrez chez lui, vous trouverez des œuvres d’art grecques, un clin d’œil historique à un temps où les licornes étaient considérées comme des animaux réels.

Évidemment, les Pokémons ont également pensé à intégrer plusieurs licornes (ou de monstres fortement inspirés par ces animaux fabuleux). On trouve ainsi des créatures comme Ponyta ou Rapidash – avec sa crinière et sa queue en feu – ainsi que Keldeo, un monstre tout aussi impressionnant dans chacune de ces deux incarnations.

Très coloré, le titre «Peggle» est l’exemple même du jeu de détendre et d’adresse puisqu’il faut passer des niveaux en envoyant des billes dans de petits pions. Et, pour chaque tableau, des personnages viennent en aide aux joueurs en leur accordant, notamment, des pouvoirs spéciaux. La licorne de «Peggle» s’appelle Bjorn et ses animations sont vraiment adorables.

Un peu plus... « adulte »

Évidemment, il fallait s’attendre à ce que les licornes deviennent rapidement, dans les jeux vidéo, des animaux avec lesquels les « gamers » peuvent interagir. Et dans certains cas, c’est bien amusant ou carrément très «gore».

Débutons par le plus normal, c'est-à-dire une licorne que les amateurs de «The Elder Scrolls IV: Oblivion» peuvent enfourcher comme un cheval. L’animal fabuleux se situe dans la zone de Harcane Grove et est gardé par trois Minotaures. Eh oui, il est possible de faire une balade sur son dos. Mais vous pouvez aussi décider de la tuer si vous vous en sentez le courage.

«Red Dead Redemption: Undead Nightmare» propose aux joueurs de dresser une licorne (il vous faudra quand même réduire en poussière quatre chevaux zombies avant). Et histoire de capitaliser sur l’image de la licorne, sachez que lorsqu’elle est à l’arrêt, des papillons l’entourent et qu’un arc-en-ciel la suit lorsqu’elle se déplace. Oui, c’est «cute».

Dans le jeu de tir à la première personne «Borderlands», on trouve une licorne au nom de Butt Stallion (je vous laisse apprécier par vous-même le sous-entendu grivois). Propriété d’un certain Handsome Jack, Butt Stallion a des relents de « My Little Pony » et est doté de... deux cornes.

La licorne de «Red Faction: Armageddon» est d’un goût plus douteux. Le jeu de tir à la troisième personne possède une pléthore d’armes toutes plus efficaces les unes que les autres, dont une répond au doux nom de Mr. Toots. Sa particularité? Vous l’aurez deviné, il s’agit d’une licorne... qui envoie des lasers en forme d’arc-en-ciel de son postérieur. Les ennemis touchés se transforment alors en papillons et en arcs-en-ciel; de quoi enchanter les cœurs les plus endurcis.

Et enfin, sous le doux nom de «Robot Unicorn Attack» se cache un jeu sympathiquement violent dès que votre licorne – qui doit sauter au-dessus de dauphins – frappe un obstacle. Car l’animal volant se transforme alors en morceaux sanguinolents.

Le carnet de liens

«The Unicorn Princess»: https://store.steampowered.com/app/970940/The_Unicorn_Princess/ pour Windows

«Animal Crossing»: https://animal-crossing.com/ pour les consoles Nintendo, iOS et Android

«Pokémons»: https://www.pokemon.com/us/pokemon-video-games/all-pokemon-games/ pour les consoles Nintendo, iOS et Android

«Peggle»: https://store.steampowered.com/app/3480/Peggle_Deluxe/ pour Windows et macOS

«The Elder Scrolls IV: Oblivion»: https://elderscrolls.bethesda.net/en/oblivion pour différentes plates-formes

«Red Dead Redemption: Undead Nightmare»: https://www.rockstargames.com/games/undeadnightmare pour PlayStation et Xbox

«Borderlands»: https://borderlands.com pour Windows, PlayStation et Xbox

«Red Faction: Armageddon»: https://www.redfaction.com/ pour différentes plates-formes

«Robot Unicorn Attack»: https://www.crazygames.com/game/robot-unicorn-attack gratuit pour fureteurs

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.