/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Des lettres troublantes de soldats russes retrouvées à Izioum

Des lettres troublantes de soldats russes retrouvées à Izioum
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La ville de Izioum, dans l’est de l’Ukraine, a été récemment libérée par les soldats ukrainiens, et ceux-ci font des trouvailles de tout genre.

• À lire aussi: Récits d'arrestations et de tortures dans l'est de l'Ukraine après le départ des Russes

• À lire aussi: La Russie vide ses prisons, faute d'effectifs en Ukraine

Selon le Washington Post, des lettres de soldats russes découragés ont été retrouvées dans une maison occupée par des militaires à Izioum, cette ville d’environ 50 000 habitants.

Ces écrits s’adressent aux autorités russes. Leur but, pour la plupart, est de quitter les terrains occupés par les Russes en Ukraine.

Parmi les enjeux soulevés par ceux-ci, ils évoquent le manque de repos et l’épuisement moral.

«Je refuse de terminer mon engagement dans l’opération spéciale sur le territoire ukrainien en raison du manque de jours de repos et de l’épuisement moral», peut-on lire.

Selon les informations du quotidien américain, ces lettres ont été écrites à la fin du mois d’août, soit près d’une semaine avant la libération d’Izioum.

Un autre soldat, lui, demande à être libéré «en raison de sa santé et de l’absence d’aide médicale nécessaire».

Les Ukrainiens, mis à part les lettres, ont fait des macabres découvertes dans cette ville libérée. Le 15 septembre, une fosse commune a été découverte. Quelque 440 tombes avaient été découvertes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.