/entertainment/music
Navigation

Troisième album: comme un nouveau départ pour Caroline Savoie

Caroline Savoie
Photo courtoisie, Camille Gladu-Drouin Caroline Savoie lance Bruits blancs, son troisième album.

Coup d'oeil sur cet article

Pour Caroline Savoie, il y a indéniablement un avant et un après la pandémie. Profitant de cette longue pause forcée, l’autrice-compositrice acadienne a décidé de changer d’étiquette de disque, d’agence de booking et a même congédié son père qui gérait sa carrière depuis dix ans!

«J’ai tout changé. C’est comme si ça part tout de moi maintenant», dit celle qui lance son troisième album, Bruits blancs

Faire table rase

Caroline Savoie a été chanceuse dans sa malchance au début de la pandémie. Quand la crise planétaire a été déclarée, elle se trouvait en Suisse où elle venait de commencer une tournée d’un mois en sol européen. Tout a été annulé. Mais une fois revenue au pays, la musicienne a rapidement pu se consoler en se rendant à son chalet, au Nouveau-Brunswick, qu’elle avait acheté... deux semaines auparavant! 

«J’ai été vraiment chanceuse d’avoir cet endroit pour prendre un peu de recul», dit-elle.

C’est là qu’elle a commencé à écrire les bases de ce que deviendrait Bruits blancs. En même temps, Caroline Savoie voyait la pandémie comme une façon de faire table rase sur son équipe et de vivre comme un nouveau départ. Mais pourquoi a-t-elle congédié son père?

«Mon père est un ingénieur, dit-elle. Il est devenu mon gérant quand j’ai commencé à jouer dans les bars à 15 ou 16 ans et que je devais avoir un parent avec moi. Et après ça, j’ai juste commencé à avoir des oppor-tunités et à m’inscrire à des concours. Ç’a vraiment déboulé vite. Mais lui ne pouvait pas faire ça à temps plein. Il était d’accord avec la décision.»

Pour la réalisation de son nouvel album, elle a fait appel à Joe Grass (Patrick Watson, Elisapie). 

«Ça faisait longtemps que j’avais envie de travailler avec lui. C’est un musicien extraordinaire. Il vient de Moncton lui aussi. Travailler avec lui, c’était comme être à la maison.»


Bruits blancs est sur le marché. Pour plus d’infos : carolinesavoie.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.