/sports/tennis
Navigation

Coupe Laver: Félix Auger-Aliassime s’incline au terme d’une dure bataille

Coup d'oeil sur cet article

Profitant largement des fautes directes de Félix Auger-Aliassime, l’Italien Matteo Berrettini a remporté le premier match du jour de la Coupe Laver 7-6 (11), 4-6 et 10-7, samedi à Londres.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Dernier match de Federer, le crépuscule d’une idole

• À lire aussi: Coupe Laver: un militant met le feu à son bras en plein match

Cette défaite de «FAA» permettait à ce moment à l’Europe de prendre l’avance 4 à 2 contre le Monde. Si l’Américain Taylor Fritz (12e) a permis de ramener momentanément les deux formations sur un pied d’égalité, les trois défaites du clan mondial ont contribué à donner l’avance 8 à 4 aux favoris locaux.

AFP

Une séquence de six points de Berrettini au super bris d’égalité lui a permis de se forger une avance de 7-2 lors de cet exercice décisif avant qu’Auger-Aliassime ne revienne à 8-7. Le Québécois a toutefois manqué de temps puisque la 15e raquette mondiale a remporté les deux points suivants pour l’emporter.

AFP

En première manche, le bris d’égalité a été nécessaire pour trancher, et ni l’un ni l’autre n’a voulu céder quoi que ce soit. Auger-Aliassime a notamment sauvé cinq balles de manche, contre une seule pour Berrettini. Mais de trop nombreuses imperfections ont finalement eu raison du Canadien.

Fautes à répétition

Au total dans la rencontre, le 13e joueur au monde a commis 24 fautes directes.

Auger-Aliassime a également connu quelques ennuis au service, qui est normalement son arme de prédilection. S’il a bel et bien remporté 87 % des échanges avec sa première balle, il a été limité à trois as – contre neuf pour Berrettini – et il a commis cinq doubles fautes.

AFP

Malgré ces chiffres, le Québécois n’a jamais été en position de perdre son service. Il a toutefois concédé sept points sur 20 lors des deux bris lorsqu’il avait les balles en main.

Le dernier face-à-face entre les deux hommes remontait justement à la Coupe Laver de l'an dernier. Berrettini avait eu le meilleur en trois manches (6-7, 7-5 et 10-8) à l’occasion d’un match qui avait duré 2 h 52 min. Cette fois, le duel s’est conclu en 2 h 17 min.

Auger-Aliassime n’a donc remporté qu’un seul match en cinq occasions contre Berrettini. C’était en ronde des 16 lors du tournoi de Cincinnati en 2021.

«FAA» reverra de l’action dimanche, cette fois en simple et en double, à l’occasion de la dernière journée de compétition. Il fera équipe avec l’Américain Jack Sock pour affronter Berrettini et le Britannique Andy Murray.

AFP

En simple, c’est un autre ancien numéro 1 mondial qui se dressera sur sa route, soit le Serbe Novak Djokovic.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.