/travel/destinations/canada
Navigation

Harrington Harbour, l’île mystérieuse

Basse-Côte-Nord | 50° 29’ 32,958” N 59° 28’ 28,32” O

0924 Mathieu Dupuis
Photo Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

S’il y a un petit village de la Basse-Côte-Nord qui fascine, c’est bien celui du nom de Harrington Harbour. Située à trois kilomètres de la côte, cette communauté de pêcheurs a été rendue célèbre par le film La grande séduction. Encore aujourd’hui, son économie repose sur les produits de la mer, notamment la transformation du crabe. Néanmoins, sa position géographique isolée l’a maintenue à l’écart d’un grand nombre de visiteurs en quête de se photographier devant des scènes classiques du film. Car mettre le pied à Harrington Harbour n’est pas chose simple. En fait, c’est principalement par la desserte maritime de Relais Nordik que l’on peut accéder à ces lieux qui se situent environ à mi-chemin entre Sept-Îles et Blanc-Sablon. On y retrou-ve environ 225 habitants et, fait intéressant, aucune voiture. Le moyen de transport principal est le quad. Le réseau routier se compose de trottoirs en bois. À certains endroits, on remarque des ornières creusées par les pneus des véhicules tout-terrain. 

Alors que je suis encore dans ma cabine à bord du navire de Relais Nordik, j’apprends que l’escale prévue à Harrington Harbour est devancée. Quelle chance, puisque les horaires sont variables en fonction des conditions rencontrées sur le trajet ! J’arriverai pile à l’heure pour le lever du soleil!


Appareil : DJI Mavic Air 2s

Objectif : 22mm

Exposition : 1/240s à F/2.8

ISO : 100

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.