/news/elections
Navigation

Pas de rencontre au menu entre Duhaime et Marchand

Pas de rencontre au menu entre Duhaime et Marchand
TAIEB MOALLA / JOURNAL DE QUÉBEC / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il a eu un tête-à-tête avec Valérie Plante vendredi à l’hôtel de Ville de Montréal, Éric Duhaime ne compte a priori pas rencontrer le maire de Québec, Bruno Marchand, avant l’élection du 3 octobre. 

• À lire aussi: Élections: le vote par anticipation est de plus en plus populaire

• À lire aussi: Budget d’un pays souverain : le PQ recule

• À lire aussi: [EN IMAGES] Manifestation à Québec: des milliers de personnes rassemblées pour éviter «le mur climatique»

« Par rapport au maire de Québec, j’avais laissé un message suite à son élection (en novembre 2021). Je n’ai pas reçu de retour puis je n’ai pas eu d’invitation non plus à aller le rencontrer », a soutenu le chef conservateur, samedi, en point de presse.  

N’est-il pas d’usage que ce soient plutôt les chefs des partis qui sollicitent les maires pour les rencontrer lors d’une campagne électorale provinciale? « Les maires que j’ai rencontrés à date, c’est les maires qui m’ont invité, notamment Mme Plante», a répliqué M. Duhaime.  

Ce dernier a assuré que l’absence de rencontre n’a aucun lien avec les divergences politiques entre Bruno Marchand et lui au sujet du tramway et du 3e lien. « Ce n’est pas parce que j’ai rencontré Valérie Plante que j’adhère totalement aux politiques de Projet Montréal », a-t-il fait remarquer, sourire aux lèvres.  

Tous les partis invités 

Du côté du maire Marchand, son attaché de presse, Thomas Gaudreault, a soutenu que « l’invitation a été lancée dans les médias à tous les partis qui désirent rencontrer notre administration. Nous demeurons disponibles pour rencontrer tous les partis qui le souhaitent et qui contacteront notre cabinet ». 

Le maire Marchand a d’ailleurs rencontré le chef de la CAQ, François Legault, ce samedi. Il doit également recevoir Dominique Anglade (PLQ) et Gabriel Nadeau-Dubois (QS) la semaine prochaine.   

Interrogé quant au fait que Bruno Marchand n’ait pas rappelé le chef conservateur à la suite du scrutin municipal de novembre dernier, M. Gaudreault a ajouté ceci :  

« Vous comprendrez qu’avec la victoire de M. Marchand qui a été confirmée dans un tourbillon d’émotions, les jours qui ont suivi ont déboulé assez rapidement, a-t-il écrit. Plusieurs personnes ont tenté de joindre notre petite équipe de campagne par plusieurs moyens et certains appels ou messages sont demeurés sans réponse. Nous avons réitéré à plusieurs reprises que nous étions désolés pour tous ceux que nous n’avons pu joindre. »  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux