/news/green
Navigation

EN IMAGES | Les dégâts sont considérables dans l'est du pays

Coup d'oeil sur cet article

Les résidents des provinces des Maritimes constatent l’ampleur des dégâts causés par la tempête Fiona, et l’heure est au nettoyage dans les quartiers touchés.

• À lire aussi: Le calme est revenu sur les Îles-de-la-Madeleine

• À lire aussi: «On a évité le pire»: la majorité des Madelinots retrouveront l'électricité aujourd'hui

• À lire aussi: Près de 400 000 clients sans électricité en Nouvelle-Écosse

À Halifax, plusieurs secteurs de la ville ont été durement touchés, avec la présence de plusieurs arbres jonchant le sol. Dans le secteur de Cap-Breton, à l'est de la Nouvelle-Écosse, deux municipalités ont déclaré l’état d’urgence.

Plus de 200 000 clients sont privés d’électricité dans les Maritimes. Des équipes d’Hydro-Québec ont été appelées en renfort pour rétablir le courant le plus rapidement possible.

Dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, à Channel-Port-aux-Basques, le passage de Fiona a été pénible pour les résidents; des maisons le long du littoral ont été carrément emportées par les vagues. Les images sont impressionnantes.

La Nouvelle-Écosse a demandé l’aide de l’armée pour l’aider à surmonter les effets dévastateurs causés par la tempête post-tropicale. Justin Trudeau a répondu favorablement à la demande.

  • Écoutez l'entrevue avec Gaétan Richard, maire par intérim des Îles-de-la-Madeleine à l’émission de Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 10 h 20 via QUB radio : 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.