/lifestyle/family
Navigation

Réflexions sur les chiens mordeurs

dog training
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Le week-end dernier, Le Journal rapportait deux faits troublants entourant des attaques de chiens sur des enfants au Québec: un bambin de 5 ans défiguré par un grand danois dans les Laurentides et un enfant de 2 ans mort à la suite de blessures dans le Grand-Nord. 

Une simple petite recherche sur Google avec les mots «chien», «enfant» et «attaque» nous amène vers un nombre effarant de cas horribles. C’est donc malheureusement toujours d’actualité. Malgré le Règlement d’application de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens, il semble qu’il y ait encore beaucoup à faire en matière de prévention des morsures. J’aime les chiens, mais j’ai une petite dent contre ceux qui mordent. Voici quelques réflexions sur ce triste sujet.

À prendre au sérieux

Un chien qui a mordu une fois devrait toujours être pris au sérieux et évalué par des experts. Même chose lorsque le chien démontre des signes d’agressivité, car mieux vaut prévenir que guérir. 

Le meilleur duo que l’on puisse consulter pour un chien mordeur ou agressif est celui du vétérinaire détenant une expertise en comportement canin et de l’intervenant en éducation canine. Ensemble, ils se compléteront parfaitement pour aider le chien et le propriétaire et ainsi éviter les récidives. 

Il faut aussi réaliser qu’un chien qui grogne ou montre ses dents est en train de nous dire qu’il pourrait bien mordre si ça continue. Il faut arrêter de trouver cela drôle ou banaliser le comportement, comme je le vois trop souvent sur les médias sociaux, et prendre ce type d’avertissement au sérieux. 

Si le maître n’est pas responsable, les voisins pourraient l’être. Il est essentiel de signaler toute morsure de chien à la police. Ne pas le faire équivaut à laisser un chien potentiellement dangereux en liberté non contrôlée dans son propre quartier.

Ne pas se défiler

Selon ce qui a été rapporté par Le Journal, le grand danois qui a causé des blessures majeures au bambin dans les Laurentides aurait dû porter une muselière en présence d’enfants. C’est du moins ce qu’une intervenante en comportement canin aurait recommandé. 

Dans ce cas précis, le chien aurait déjà démontré des signes d’agression dirigés vers les enfants. On peut dès lors se demander pourquoi la recommandation n’a pas été suivie. 

Malheureusement, certaines personnes n’ont pas tendance à croire que leur animal peut blesser ou tuer un enfant, et ce, même si c’est un expert en comportement canin ou un vétérinaire qui le leur dit. Et pourtant... 

Un petit mot d’encouragement ici: Il y a d’excellents propriétaires de chiens ayant un potentiel agressif qui collaborent et suivent à la lettre les conseils des experts consultés. Merci à vous!

La muselière

Cela m’amène à vous faire part d’une autre réalité: le port de la muselière, qui est souvent mal vu. On peut juger négativement le propriétaire d’un chien muselé en public en se demandant: «Mais pourquoi garde-t-il un chien méchant?»  

Au contraire, on devrait féliciter ce gardien qui est vigilant et responsable avec son chien. 

Dites-vous bien que si le chien est muselé, c’est qu’il a sans doute été évalué et qu’il pourrait se montrer agressif dans certains contextes. Dites-vous aussi que le propriétaire prend ses responsabilités pour protéger les gens et les animaux en muselant son chien. 

D’ailleurs, la muselière s’avère un outil très utile pour l’animal qui la porte, car c’est souvent quand un étranger envahit son espace trop rapidement qu’un chien mord. Or, naturellement, on s’éloignera du chien muselé, pour le plus grand bien de ce dernier.

Saviez-vous qu’il existe des registres de chiens déclarés potentiellement dangereux dans certaines municipalités ou régions? En effet, celles-ci tiennent un registre public des chiens dangereux qui ont été évalués après avoir mordu et pour qui les propriétaires ont reçu des recommandations précises (port de la muselière en société, cours clôturées, etc.) sur la façon de les garder en toute sécurité. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.