/news/elections
Navigation

Les électeurs invités à voter malgré la présence d’une dame inconsciente au sol

Coup d'oeil sur cet article

Les électeurs ont été invités à voter dans un bureau à Longueuil, dimanche, malgré la présence d’une dame inconsciente au sol à quelques mètres des tables d’Élections Québec. 

• À lire aussi: 10 candidats qui ont semé la controverse

• À lire aussi: PSPP fera-t-il son entrée à l’Assemblée nationale?

• À lire aussi: Même si ce n’est pas une priorité, un Québec souverain serait «viable», selon Legault

Après avoir eu un malaise dans la file d’attente pour le vote par anticipation, une femme est restée étendue au sol pendant plusieurs minutes.

Les gestionnaires sur place ont pris la décision de continuer les activités normalement «en raison d’un climat de grogne qui régnait dans le lieu» forçant les électeurs en file à contourner la dame inconsciente au sol.

À court de formations, c’est finalement Cynthia Meunier, une citoyenne qui travaille depuis plusieurs années dans le milieu de la santé, qui lui a porté assistance.

«Ils ont pris quelques minutes pour déplacer la table d’environ un mètre et ils ont continué de permettre aux gens de voter, même si la dame était au sol (...) la dignité a pris le bord», déplore Mme Meunier.

Selon des témoins, la femme aurait été inconsciente pendant quelques minutes avant d’être transportée en ambulance vers un centre hospitalier.

Témoins de cette scène, un autre électeur s’est effondré après avoir ressenti un malaise.   

L’homme aurait été pris en charge par les autorités, mais aurait refusé d’être transporté en ambulance.

Voyez l'entrevue intégrale de Cynthia Meunier à l'équipe de TVA Nouvelles dans la vidéo ci-dessous.

Manque de formations

La citoyenne qui a prêté secours à la dame qui est restée inconsciente pendant quelques minutes dénonce le manque d’encadrement et de formations aux employés d’Élections Québec.

«Ils devraient avoir des plans de mis en place pour le personnel. Qu’est-ce qu’on fait si quelqu’un chute? Qu’est-ce qu’on fait si quelqu’un subit un arrêt cardiaque? Ça serait une formation de quelques heures», explique-t-elle.

Élections Québec a confirmer qu’un membre de l’équipe serait venu en aide à la dame en prenant les signes vitaux et en restant auprès d’elle. 

«Le personnel électoral reçoit une formation en lien avec leur fonction et n’est pas formé pour prodiguer les premiers soins», dit la porte-parole d’Élections Québec, Julie St-Arnaud Drolet.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux