/news/elections
Navigation

Un candidat conservateur pourchasserait des jeunes au volant

Coup d'oeil sur cet article

TVA Nouvelles a appris que le candidat du Parti conservateur du Québec à Saint-Jean-sur-Richelieu en Montérégie aurait voulu régler ses comptes avec de jeunes conducteurs au point de les prendre en chasse à quelques reprises dans les rues de la Ville. 

• À lire aussi: Immigration illégale: Éric Duhaime n’exclut pas l’option d’un mur entre le Canada et les États-Unis

• À lire aussi: Éric Duhaime mettrait rapidement la hache dans le tramway

Les plaignants, qui préfèrent garder l’anonymat pour éviter d’autres ennuis avec Dominick Melnitzky, dénoncent le comportement agressif et inapproprié du candidat et affirment avoir contacté la police, qui est intervenue.

Les jeunes conducteurs circulaient jusqu’à tout récemment devant la résidence du candidat pour aller rejoindre sur une base régulière une amie qui habite le même quartier, et M.Melnitzky se serait notamment plaint du bruit et de la vitesse de leurs voitures. 

Pour exprimer son mécontentement, le candidat conservateur aurait carrément décidé de suivre les jeunes automobilistes avec son véhicule. 

Ce scénario se serait reproduit à quelques reprises au cours des dernières semaines et sur de longues distances. 

«Ça frôle l’intimidation», juge l’un des conducteurs qui nous accordé une entrevue téléphonique.

Les conducteurs contestent la version de M. Melnitzky.

«Supposément qu’on roulait trop vite, et qu’on faisait trop de bruit, tandis qu’on roulait les limites, puis on ne pesait presque pas sur l’accélérateur», explique l’un d’eux.

TVA Nouvelles a voulu obtenir la version des faits de Dominick Melnitzky, mais ce dernier s’est contenté de dire que tout était réglé avant de mettre un terme à l’appel.

Or, selon les jeunes conducteurs concernés et leurs parents, au contraire, rien n’est réglé. D’ailleurs, ils ne passent plus en voiture devant la résidence du candidat parce qu’ils ont peur de lui.

Ils sont en réflexion relativement aux dépôts de plaintes à la police contre le candidat.

Excès de vitesse 

Cédric Lapointe, attaché de presse d’Éric Duhaime, a réagi mercredi après-midi à cette affaire par voie de déclaration.  

« M. Melnitzky a rendu visite à la police pour porter plainte contre les excès de vitesse dans son quartier pour assurer la sécurité de ses enfants et de ses voisins, mais pour s’y faire, il devait avoir la plaque d’immatriculation du véhicule. C’est pour cette raison qu’il a suivi la voiture sur sa rue, il a porté plainte à la police depuis », a-t-il écrit. 

Selon lui, il s’agit « d’une plainte pour fausses déclarations, ainsi qu’une plaine pour excès de vitesse dans la rue ».  

Avec la collaboration de Taïeb Moalla

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux