/entertainment/tv
Navigation

Atteint d’un cancer, Luc Lavoie quitte temporairement «La joute»

Coup d'oeil sur cet article

Le commentateur politique Luc Lavoie est atteint d’un cancer et doit en conséquence quitter temporairement les émissions «La Joute» et «Le Bilan», présentées à LCN. 

• À lire aussi: Débat économique LCN: Eric Girard ciblé par les autres partis

• À lire aussi: Pierre Bruneau entame une tournée des régions avant les élections

«J’ai récemment reçu une bien mauvaise nouvelle. Je suis atteint d’un cancer», a-t-il écrit mercredi sur Facebook, déclaration qui a suscité plusieurs milliers de réactions. 

  • Écoutez le segment culturel d’Anaïs Guertin-Lacroix diffusé chaque jour en direct 6 h 35 sur QUB radio : 

«Je m’en remets maintenant à la science médicale et aux spécialistes avec lesquels je travaille depuis plusieurs semaines, poursuit-il sur le réseau social. Ces spécialistes me conseillent depuis le début de prendre congé de ma vie professionnelle et, plus les choses avancent, plus je dois me résigner à accepter ces conseils. La médecine a beaucoup évolué au cours des dernières années, ce qui me permet de rêver à une guérison complète. Mais avant d’y arriver, il me reste de nombreux mois à consacrer toutes mes énergies à ce combat.»

L’ancien journaliste et conseiller politique, notamment pour le premier ministre conservateur Brian Mulroney, a conclu son message en soulignant adorer son travail et souhaitant y revenir un jour. «Mes collègues vont me manquer énormément.»

On ne sait pas de quel cancer est atteint Luc Lavoie, mais à «La Joute», mercredi, l’animateur Paul Larocque a mentionné: «C’est sérieux, c’est grave, mais la bonne nouvelle c’est que c’est traitable».

De retour à l’émission de débats de LCN depuis septembre 2021, après quelques années d’absence, Luc Lavoie commente aussi l'actualité politique au FM 98,5.

  • Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

Son collègue Luc Ferrandez a aussi commenté en ondes la maladie de Luc Lavoie, disant qu’il «n’est pas à l’article de la mort, mais c’est quand même très grave», selon lui. M. Ferrandez a ajouté: «Il ne faut pas que l’on traite cette information-là comme s’il allait mourir ou comme s’il allait prendre sa retraite. Au contraire, lui est optimiste, alors nous on va l’être aussi. On va se dire qu’il va nous manquer pendant quelques mois, au moins jusqu’au mois d’avril, mais on lui souhaite évidemment de gagner ce match dramatique contre la maladie.»

Du côté de TVA, le directeur général et rédacteur en chef, Information, Xavier Brassard-Bédard, a indiqué dans un courriel que Luc Lavoie est un «combattant» qui «n'a pas dit son dernier mot, loin de là».

Nombreuses réactions

Parmi tous les abonnés de la page Facebook de Luc Lavoie qui lui ont souhaité un prompt rétablissement et du courage, il y a l'animateur des émissions «La Joute» et «Le Bilan», Paul Larocque, qui a écrit: «Cher Luc, on garde ta chaise bien au chaud à "La Joute" et au "Bilan". Toutes nos pensées t'accompagnent. Tu vas bien sûr nous manquer, mais rien n'est plus important que le combat que tu t'apprêtes à livrer. On a déjà hâte de te retrouver dès que tu seras remis sur pied. D'ici là, bon courage. On t'aime mon chum.»

Son ancien collègue à «La Joute» et au FM 98,5 Bernard Drainville, aujourd’hui candidat de la CAQ dans Lévis, a partagé ces quelques mots sur Twitter: «Je suis de tout cœur avec toi mon ami. T’as une saprée tête dure: ça va très bien te servir dans ton combat. Je t’aime très fort.»

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, a également écrit un mot à M. Lavoie: «Cher Luc, je vous souhaite un prompt rétablissement et beaucoup de courage dans ce combat. Revenez-nous en force.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.