/entertainment/opinion/columnists
Navigation

Sugar Sammy, les trisomiques et le PQ

Coup d'oeil sur cet article

Il y a une chose qu’on peut dire à propos de Sugar Sammy : quand il tape sur les partis politiques, il ramasse tout le monde. 

Mais il y a aussi une chose qu’on peut dire à propos de Sugar Sammy : quand il tape sur le Parti Québécois, il se permet des commentaires qu’il ne ferait pas sur les autres partis.

On sait qu’il déteste tout ce que représente le PQ (la défense du français, l’identité, l’indépendance), mais sa haine viscérale du PQ le fait (légèrement) déraper.

  • Écoutez la rencontre Nantel-Durocher diffusée chaque jour en direct 15 h via QUB radio :

ARSENIC ET SUCRE EN POUDRE

Sugar Sammy a partagé sur ses médias sociaux des extraits du Show secret qu’il a présenté à Gatineau le 16 septembre. Je vous les transcris intégralement.

« Écoutez, je ne suis pas ici pour me moquer des gens les plus démunis comme les handicapés, les trisomiques... ou les députés du Parti Québécois. On s’en fout, ils sont pas ici ! C’est quoi les chances ? Il en reste sept. Tu sais que ça va mal quand il y en a moins que Québec solidaire. » 

« Le Parti Québécois ? Tu sais que ça va mal quand André Boisclair te manque. Mais il peut revenir. S’il fait une campagne de pub réalisée par Mariloup Wolfe, il peut faire un comeback, c’est sûr. »

« Moi j’adore Québec solidaire parce qu’ils veulent qu’on soit tous pauvres ensemble. » 

« En parlant de pauvres... Éric Duhaime. Quelqu’un peut l’aider à payer ses factures ? Je sais qui peut l’aider : Dominique Anglade. Elle vaut 14.5 millions de dollars. Moi je pensais que les libéraux devenaient millionnaires juste APRÈS avoir été élus comme premier ministre. »

Puis Sugar Sammy interpelle un homme dans la salle, qui lui dit être originaire de Trinidad et du Guatemala. « Tu es comme le pire cauchemar de la CAQ : il faut trouver une loi pour les sortir d’icitte eux autres ! »

PQ, QS, PCQ, PLQ, CAQ, tout le monde y passe. Personne n’est épargné. 

J’avoue que j’ai ri. Sugar Sammy a le don de trouver la formule-choc pour bien planter les différents partis politiques.

Mais revenez en arrière et relisez ce qu’il dit sur les députés péquistes qu’il compare à des trisomiques et des handicapés. On peut reprocher bien des choses au PQ, mais Pascal Bérubé, qui remporte régulièrement les titres de meilleur orateur et meilleur représentant de sa circonscription de la part de ses pairs, n’a rien d’un « handicapé », comme les appelle Sugar Sammy. 

Je sais qu’il n’est pas « député », mais le chef du Parti québécois, PSPP, est avocat de formation, détient un certificat en droit international de l’université suédoise de Lund, un bac en droit civil et en common law de McGill et a obtenu une maîtrise en administration des affaires (MBA) à Oxford. Pas trop handicapé, le petit monsieur.

Bref, je trouve Sugar Sammy de mauvaise foi. Comme si sa haine de la cause indépendantiste l’aveuglait et le faisait écrire des blagues tellement caricaturales qu’elles sont ridicules. 

Sincèrement, traiter quelqu’un de trisomique, c’est le degré zéro de l’humour, niveau cour d’école...

Et je suis sûre que les parents d’enfants trisomiques ne trouvent pas drôle que la déficience intellectuelle soit utilisée comme une insulte...

SERIOUSLY ?

En terminant, juste une question : Sugar Sammy comparerait-il une communauté ethnique ou une personne « racisée » à des trisomiques ou des handicapés ? 

Je vous laisse deviner la réponse...

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.