/sports/football
Navigation

Tua Tagovailoa quitte sur une civière

Coup d'oeil sur cet article

Le quart-arrière des Dolphins de Miami Tua Tagovailoa a subi un deuxième dur coup à la tête en autant de rencontres et a dû être transporté d'urgence dans un centre hospitalier, jeudi à Cincinnati. 

• À lire aussi: [BALADO] «La Zone payante»: quel avenir pour Antony Auclair?

• À lire aussi: NFL: un pas dans la bonne direction à Cincinnati

La scène inquiétante s'est produite au deuxième quart lorsqu'il a été plaqué par le joueur défensif Josh Tupau, des Bengals. Tagovailoa, complètement sonné, a été escorté à l'extérieur du terrain sur une civière. Il a ensuite été amené au centre médical de l'Université de Cincinnati.

Les Dolphins, amplement critiqués avant même le début des hostilités en raison de leur décision d'envoyer leur quart dans la mêlée, ont indiqué sur Twitter que Tagovailoa était conscient et en mesure de bouger toutes ses extrémités.

L'athlète de 24 ans était le pivot partant de la formation floridienne même s’il a subi des blessures au dos et à la cheville contre les Bills de Buffalo, dimanche dernier. Tagovailoa a expliqué avoir été affecté par ces maux à l’entraînement, avouant ressentir de la douleur au moment de lancer le ballon.

Le natif de l’archipel d’Hawaï a aussi été solidement frappé lors de cette rencontre et a dû se soumettre à un rapide examen pour déceler de possibles symptômes d’une commotion cérébrale. Tagovailoa était de retour après trois jeux seulement et a eu de la difficulté à se maintenir debout à son retour sur le terrain.

  • Ne ratez pas la chronique sports de Jean-François Baril, au micro de Mario Dumont, chaque jour sur les ondes de QUB radio : 

L’Association des joueurs de la NFL mène d’ailleurs son enquête sur la façon dont l’incident a été traité par les Dolphins.

Miami peut difficilement se passer de son jeune quart après que celui-ci ait lancé huit passes de touchés et récolté 925 verges aériennes en trois rencontres. Les Dolphins montrent une fiche parfaite de 3-0 jusqu’à présent.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.