/lifestyle/techno
Navigation

Des jeux qui font du bien à l’âme

Des jeux qui font du bien à l’âme

Coup d'oeil sur cet article

Les effets des deux dernières années, le manque de ressources et les besoins criants font de la santé mentale – surtout des jeunes - l’un des enjeux les plus importants actuellement. Voici donc huit jeux reconnus pour leur approche... 

L’association Take This s’est donné pour mandat d’atténuer la stigmatisation des problèmes de santé mentale et d’augmenter le soutien dans la communauté des joueurs. Les responsables ont donc décidé, en 2017, de créer un prix, décerné tous les deux ans, afin de récompenser les jeux vidéo qui montrent la santé mentale, la guérison et l’espoir de manière exemplaire.

La cuvée de l’année

Pour 2022, l’organisme vient de rendre publique la liste des trois finalistes du jury, des titres qui «présentent des thématiques et des sujets de santé mentale avec compassion et sans stigmatisation», ainsi que les choix du public.

La première chose que l’on remarque de «Chicory: A Colorful Tale» est la musique, composée par Lena Raine (à qui l’on doit celle de «Celeste» dont nous allons vous reparler et... «Minecraft»). Ensuite, on s’attache à tous les personnages de ce monde dans lequel le joueur incarne un chien qui, pinceau en main, doit rendre ses couleurs à la province de Pique-nique, devenue noire et blanche. Chaque personnage rencontré possède une personnalité propre, émotions incluses – oui, même les négatives pour mieux les appréhender. Et plus l’on peint, plus l’histoire avance. C’est mignon et délicat.

«Cosy World», littéralement «Monde douillet», vous transporte sur une île. Là, vous devenez un ou une fantôme scout, votre objectif étant de réconforter les autres fantômes scouts afin qu’ils retrouvent la paix. Avec un visuel de dessin, le titre est résolument pour enfants et, puisque l’action se déroule en temps réel, de nouveaux contenus sont proposés tous les jours et les joueurs sont encouragés à jouer environ une heure par jour. Et à travers tout ce «Cosy World» domine incontestablement un message d’espoir.

Forcément, l’excellent «Life is Strange: True Colors» figure au palmarès. Le jeu s’adresse aux ados et aux adultes et met en scène Alex Chen, une jeune femme dont le frère est mort. Dotée d’une empathie particulièrement forte, elle va donc utiliser ce pouvoir psychique pour élucider le décès de son frère. Parmi les nombreuses thématiques contemporaines abordées, citons notamment les familles d’accueil, les traumatismes vécus dans l’enfance, et la manière dont nous ressentons les émotions d’autrui.

Jeu surprenant pour les adolescents, «Spiritfarer» est l’histoire de Stella, une passeuse d’âmes qui, à bord de son traversier, se lie d’amitié avec les décédés qu’elle transporte avant de les mener à bon port. Tout un aspect du titre canadien est réservé à la gestion – on peut pêcher, récolter des minéraux, cultiver des plantes, fabriquer des objets –, en plus du contenu purement émotif, le tout apprenant à tous les publics à dire « au revoir ».

Le très amusant et coloré «Psychonauts 2» a été récompensé en raison de sa représentation adéquate de la santé mentale. En effet, les troubles sont présentés artistiquement du point de vue de ceux qui en souffrent. En effet, Raz, un enfant de 10 ans, doit percer le mystère d’agents doubles qui séviraient chez les Psychonauts. Pour ce faire, il investit l’esprit des suspects, apprenant tout de leurs troubles, peurs et souvenirs.

Les années antérieures...

Gagnant en 2020, «Celeste» est un jeu canadien, développé au départ pendant un « jam de jeux ». Les « gamers » sont ici en contrôle de la petite Madeline alors qu’elle tente de gravir une montagne remplie d’obstacles présentés niveau par niveau. Mais attention, les obstacles sont l’œuvre de Badeline, son alter ego anxieuse. Cette année-là, le fort étonnant «Sea of Solitude» dépeint une jeune femme à l’enfance difficile qui, à l’âge adulte, a tellement de mal à gérer sa colère, son désespoir et son mal-être qu’elle se transforme en monstre.

Le tout premier gagnant en 2017? Il s’agissait de l’excellent «Stardew Valley». Jeu de simulation agricole, le titre vous propulse sur la ferme de votre grand-père qui vient de décéder. Vous reprenez en main l’exploitation familiale tout en socialisant avec les habitants du village voisin. Relaxant et vivant, «Stardew Valley» est considéré par certains critiques comme l’un des meilleurs jeux vidéo jamais développés.

Le carnet de liens

«Chicory: A Colorful Tale»: https://chicorygame.com/ pour Windows et PlayStation

«Cosy World»: https://cozygrovegame.com/ pour Windows, Xbox, Switch et PlayStation

«Life is Strange: True Colors»: https://lifeisstrange.square-enix-games.com/en-us/ pour multiples plateformes

«Spiritfarer»: https://thunderlotusgames.com/spiritfarer pour Windows, Xbox, PlayStation et Twitch

«Psychonauts 2»: https://www.doublefine.com/games/psychonauts-2 pour Xbox

«Celeste»: https://www.celestegame.com/ pour multiples plateformes

«Sea of Solitude»: https://www.ea.com/games/sea-of-solitude pour Windows, PlayStation et Xbox

«Stardew Valley»: https://www.stardewvalley.net/ pour multiples plateformes

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.