/news/elections
Navigation

Bilan de campagne: «Le vrai sondage, c’est demain», dit GND

Les co-porte-paroles de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, ont dressé le bilan de leur campagne électorale au parc Molson, dans Gouin. Ils n'étaient pas accompagnés de leur équipe de candidats, ces derniers ayant plutôt été envoyés à la rencontre des électeurs encore indécis.
PHOTO MARC-ANDRÉ GAGNON Les co-porte-paroles de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, ont dressé le bilan de leur campagne électorale au parc Molson, dans Gouin. Ils n'étaient pas accompagnés de leur équipe de candidats, ces derniers ayant plutôt été envoyés à la rencontre des électeurs encore indécis.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | En dressant le bilan de sa première campagne électorale en tant qu’aspirant premier ministre, Gabriel Nadeau-Dubois a montré qu'il avait bon espoir de faire des gains dans plusieurs comtés lundi soir. «Le vrai sondage, c’est demain», a-t-il signalé.  

• À lire aussi: Dernière journée de campagne: GND reçoit un coup de pouce d’Émile Bilodeau

• À lire aussi: Anglade évoque les «huit prochaines années»

• À lire aussi: «La CAQ n’a pas besoin de votre vote», plaide PSPP

«Tant que les votes ne sont pas dans l’urne, bien des choses sont possibles. Ça va être très serré dans plusieurs circonscriptions», a prédit le co-porte-parole de Québec solidaire aux côtés de sa collègue Manon Massé. 

«Depuis le début de la campagne, on vous dit que tout est joué d’avance, que tout est déjà décidé. Plus que jamais, c’est faux. Demain, et là je m’adresse aux Québécois-ses, votre vote peut faire la différence. Sortez voter pour vos enfants, pour vos petits-enfants. Demain, le meilleur geste à poser pour l’environnement, c’est de voter pour Québec solidaire», a-t-il déclaré. 

Disant être «serein» après avoir mené une campagne électorale dont il est «heureux» et «fier», Gabriel Nadeau-Dubois a identifié la controverse soulevée par sa candidate dans Camille-Laurin, qui s’est fait prendre à voler un dépliant du PQ, comme ayant été le moment le plus difficile des cinq dernières semaines. 

  •  Écoutez la rencontre Dutrizac – Dumont diffusée chaque jour en direct 7 h via QUB radio : 

«Je ne cacherai pas que ça n’a pas été ma meilleure journée, ça n’a pas été ma meilleure après-midi de la campagne», a-t-il reconnu. 

En revanche, sa rencontre avec «M. Lemay», un électeur d’un certain âge venu le saluer à Longueuil pour lui témoigner de son appréciation envers le projet de société de QS, a été le moment qu’il a le plus apprécié.

Manon Massé, qui a parcouru elle aussi le Québec, en allant surtout à la rencontre des jeunes, a salué le travail effectué par Gabriel Nadeau-Dubois. 

La candidate solidaire de Sainte-Marie–Saint-Jacques a refusé de confirmer si elle solliciterait un nouveau mandat à titre de co-porte-parole, lorsque les membres de son parti seront appelés à se prononcer, l’an prochain. «Je ne suis pas rendue là, 2023, c’est très loin dans ma tête», a-t-elle indiqué.

Bain de foule

À sa dernière journée de campagne avant l’élection, Gabriel Nadeau-Dubois a commencé sa journée en distribuant des accroche-portes dans la circonscription de Verdun, accompagné du chanteur Émile Bilodeau, venu prêter main-forte à Québec solidaire. 

Il a ensuite participé à un bain de foule au Marché Jean-Talon, dans sa circonscription, Gouin. Il a une fois de plus été interpellé, comme c’était le cas depuis quelques jours, par des Québécois issus de l’immigration, venus spontanément lui témoigner du mal que les propos du premier ministre sortant et de son ministre de l’Immigration leur ont fait. 

«J’ai un message pour tous les Québécois-ses qui ont été blessés par François Legault: moi, je vais me battre pour vous, peu importe le résultat de l’élection de demain», s’est engagé M. Nadeau-Dubois dimanche matin.

Sa caravane aura parcouru, au total, tout près de 10 000 km pendant les cinq semaines de campagne électorale, soit 9283 km pour être plus précis.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux