/sports/football
Navigation

Les Packers battent les Patriots et leur troisième quart en prolongation

Les Packers battent les Patriots et leur troisième quart en prolongation
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même s’ils devaient s’en remettre à leur troisième quart-arrière, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont offert une bonne opposition aux Packers de Green Bay, dimanche, au Lambeau Field. 

• À lire aussi: NFL: la farce du Pro Bowl prend fin

• À lire aussi: Les quarts-arrière tombent comme des mouches

La troupe de l’entraîneur-chef Bill Belichick s’est tout de même inclinée 27 à 24 en prolongation, après un placement de 31 verges de Mason Crosby. 

Les «Pats» ont amorcé le match avec Brian Hoyer derrière leur centre, et ce, en raison de la blessure à une cheville subite par Mac Jones la semaine dernière. Le substitut s’est cependant blessé à la tête tôt dans l’affrontement contre les Packers (3-1), et c’est Bailey Zappe, un joueur de première année, qui a été envoyé dans la mêlée.

Le choix de quatrième ronde au repêchage de 2022 a fait le boulot, si bien que son équipe menait par un touché au quatrième quart. Il faut toutefois préciser que le jeu au sol des Patriots (1-3) a pris beaucoup de place dans le plan de match de Belichick. Les porteurs Damien Harris et Rhamondre Stevenson ont respectivement amassé 86 et 66 verges avec leurs jambes.

Pour forcer la tenue du temps supplémentaire, Aaron Rodgers a lancé une passe de touché à Romeo Doubs avec environ six minutes à faire au dernier quart. C’était la 500e passe pour un majeur en carrière du détenteur des deux derniers titres de joueur par excellence de la NFL.

Rodgers pensait bien avoir réglé le cas des Patriots avant la fin des 60 minutes, mais Doubs a échappé un long relais dans la zone payante lors des derniers moments du match. Le pivot a finalement obtenu deux chances en surtemps avec le ballon et a permis à Crosby de mettre fin à la partie.

Les Packers battent les Patriots et leur troisième quart en prolongation
AFP

Une première victoire pour les Raiders

Les Raiders de Las Vegas ont mis fin à leur disette en battant les Broncos de Denver 32 à 23 au Allegiant Stadium.

Il s’agissait du premier gain de la formation de la «ville du vice» en 2022. C’est la performance du porteur de ballon Josh Jacob qui a propulsé les Raiders (1-3). Ce dernier a amassé 144 verges et deux touchés, dont celui qui a mis le match hors de portée des Broncos (2-2) en fin de duel.

Daniel Carlson a aussi eu son mot à dire dans ce gain. Le botteur a réussi ses quatre tentatives de placement.

Chez les perdants, le quart-arrière Russell Wilson a trouvé deux de ses coéquipiers pour des majeurs.

Les Packers battent les Patriots et leur troisième quart en prolongation
AFP

Les «Cards» se réveillent en fin de match

Les Cardinals de l’Arizona ont ouvert la machine en offensive en deuxième demie pour l’emporter 26 à 16 contre les Panthers de la Caroline au Bank of America Stadium.

Le quart-arrière Kyler Murray a lancé deux passes de touché et a franchi la ligne de mêlée une fois avec le ballon en main lors des deux derniers quarts. En début de match, le pivot des Cardinals (2-2) a été victime d’une interception qui a été retournée pour un majeur.

Chez les Panthers (1-3), le porteur de ballon Christian McCaffrey a attrapé neuf ballons pour 81 verges et un touché. Il a cependant été limité à 27 verges au sol.

Les Packers battent les Patriots et leur troisième quart en prolongation
AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.