/sports/football
Navigation

Les Vikings remportent un match dramatique à Londres

Coup d'oeil sur cet article

La NFL amorçait dimanche sa série de matchs internationaux de 2022 avec un passage à Londres, et les amateurs de football américain n’ont pas été déçus. Après toute une fin de match, les Vikings du Minnesota ont vaincu les Saints de La Nouvelle-Orléans 28 à 25, au Tottenham Hotspur Stadium. 

• À lire aussi: Les quarts-arrière tombent comme des mouches

• À lire aussi: NFL: un pas dans la bonne direction à Cincinnati

En retard par trois points et en possession du ballon, les représentants de la Louisiane ont tout tenté pour s’approcher de la zone payante et donner une bonne occasion de placement au botteur Wil Lutz. Le quart-arrière Andy Dalton a rejoint Chris Olave sur 32 verges pour approcher le ballon à 61 verges du but.

Sur le dernier jeu de la rencontre, Lutz a très bien frappé l’objet, mais comble de malchance, celui-ci a d’abord ricoché sur le poteau avant de toucher la barre horizontale. Le ballon n’a jamais franchi la ligne, à la grande consternation des deux équipes et des 60 639 partisans dans les estrades.

Le quart des Vikings Kirk Cousins a lancé une seule passe de touché, trouvant Alexander Mattison sur 15 verges au premier quart. Il a terminé le match avec 25 remises en 38 tentatives, pour des gains aériens de 273 verges. Il a aussi subi une interception.

C’est le botteur du Minnesota Greg Joseph qui a inscrit la majorité des points de l’équipe en réussissant ses cinq bottés de placement. Son seul faux pas fut une transformation ratée au quatrième quart qui a mené à l’égalisation des Saints.

La Nouvelle-Orléans devait se débrouiller sans le pivot Jameis Winston, qui souffre de blessures au dos, à un pied et à une cheville. En remplacement, Dalton a bien fait en complétant 20 de ses 28 relais pour des gains de 236 verges. Il a aussi combiné avec Olave pour un majeur.

Les Vikings (3-1 cette saison) ont maintenant remporté leurs trois matchs disputés en Angleterre. En 2013, ils avaient vaincu les Steelers de Pittsburgh au Wembley Stadium, et en 2017, ils avaient eu le meilleur sur les Browns de Cleveland au Twickenham Stadium. Les Saints (1-3) étaient aussi invaincus en deux parties à Londres.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.