/sports/baseball
Navigation

Albert Pujols devance Babe Ruth pour les points produits

Albert Pujols devance Babe Ruth pour les points produits
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Albert Pujols s’est emparé seul du deuxième rang de l’histoire du baseball majeur quant aux points produits, lundi à Pittsburgh, lui qui en compte désormais 2216 après avoir réussi une longue balle de deux points. 

• À lire aussi: Jimmy Dionne heureux en Alberta

• À lire aussi: Tony La Russa ne reviendra pas avec les White Sox

Il a ainsi largué Babe Ruth, qui est tombé au troisième rang de l’histoire du baseball majeur pour les points produits, avec deux de moins. Hank Aaron est toujours au premier rang, avec 2297.

La légende des Cardinals de St. Louis a réussi son coup d’éclat – 24e de la saison et 703e en carrière – en sixième manche, procurant ainsi une avance de 2 à 0 aux siens.

La frappe de Pujols n’a toutefois pas été suffisante, puisque les Pirates ont remonté pour triompher 3 à 2.

Les favoris de la foule l’ont emporté de façon bien particulière. Avec une égalité de 2 à 2 à leur neuvième tour au bâton, Ke’Bryan Hayes, Miguel Andujar, Rodolfo Castro et Oneil Cruz ont tous reçu une passe gratuite, un à la suite de l’autre, permettant ainsi au premier de faire le tour des sentiers de cette manière.

Bryan Reynolds et Jack Suwinski ont produit chacun un point dans la victoire des Pirates.

Les Yankees à court d’un match sans point ni coup sûr

Les Yankees de New York et leur lanceur partant Luis Severino ont cru longtemps à la possibilité d’un match sans point ni coup sûr, mais les Rangers du Texas ont mis fin à cette possibilité tardivement. Les Bombardiers du Bronx l’ont tout de même emporté 3 à 1 au Globe Life Field.

Après sept manches, Severino était toujours parfait, lui qui n’avait donné qu’un but sur balles et retiré sept adversaires sur des prises. Le gérant des Yankees, Aaron Boone, a toutefois préféré retirer son artilleur au début de la huitième manche, envoyant plutôt le releveur Miguel Castro sur la butte. Ce dernier a enregistré un retrait avant de perdre le match sans point ni coup sûr.

Offensivement pour les visiteurs, Aaron Judge n’a pas été en mesure de cogner une 62e longue balle et de prendre seul le premier rang de l’histoire pour le plus grand nombre de circuits par un joueur de la Ligue américaine lors d’une seule et même saison. C’est plutôt Giancarlo Stanton et Marwin Gonzalez qui ont réussi un circuit en solo chacun, tandis que Kyle Higashioka a produit l’autre point.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.