/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Le CF Montréal vise la première place

L'équipe jouera pour la tête plutôt que pour une place en séries

Le CF Montréal vise la première place
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, le CF Montréal se préparait pour disputer le match le plus important de sa saison, celui où il allait se tailler une place en séries ou tomber en vacances.

• À lire aussi: Wanyama quittera le CF Montréal au terme de la présente saison

On connaît la suite, l’équipe s’est inclinée 2 à 0 contre Orlando devant ses partisans et a terminé la saison en 10e position, à deux points d’une place en séries éliminatoires.

Cette année, l’équipe va plutôt jouer contre l’Inter Miami en sachant qu’elle a une chance de mettre la main sur la première place de l’Association Est advenant une victoire jumelée à une défaite ou un match nul de l’Union de Philadelphie contre le Toronto FC.

«Je mentirais si je disais que je ne suis pas heureux de ne pas avoir à livrer cette bataille en ce moment», a avoué Joel Waterman en faisant référence à un match sans lendemain comme celui de l’an passé.

Lame à deux tranchants

D’un côté, il y a le sentiment du devoir accompli qui accompagnerait une première place et le laissez-passer pour le premier week-end des séries qui vient avec.

De l’autre, il y a le désir de rester dans le coup et de garder le moteur chaud, ce qui fait qu’il n’y a pas nécessairement de bon ou de mauvais scénario entre la première et la seconde place.

«Nous aimerions avoir le laissez-passer et le repos qui vient avec, mais la deuxième place nous permet de garder notre rythme et, par le passé, on a parfois vu la rouille qui s’était installée chez les équipes qui avaient eu ce congé», a reconnu Waterman qui se satisfait déjà d’avoir prouvé que l’équipe était meilleure que ce que tout le monde anticipait.

«Si vous aviez demandé à n’importe qui en début de saison où nous serions à cette étape de la saison, je ne pense pas que quiconque aurait dit la deuxième place.»

Ils l’ont su tôt

On peut arrêter de s’étonner de voir le Bleu-blanc-noir bien se comporter cette saison. Après tout, les joueurs savent déjà depuis un bon moment de quoi ils sont capables.

«Je pense que c’est à partir du match contre Atlanta que les choses se sont placées», a soutenu Waterman qui était à l’entraînement malgré une blessure au pied subie samedi.

Cette rencontre a marqué un tournant bien que l’équipe a laissé filer une avance de 3 à 1 pour se contenter d’un match nul de 3 à 3 même si Atlanta jouait avec un homme en moins.

C’était le premier point de la saison après trois défaites de suite et c’était le début d’une séquence de huit matchs sans défaite (6-0-2).

Par la suite, l’équipe a un peu chancelé avec cinq revers en huit rencontres, mais depuis la mi-juillet, cette formation est imbattable avec un seul revers en quatorze matchs (10-1-3).

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.