/news/society
Navigation

Manifestation pour dénoncer les «propos haineux» d’un prof de McGill

Coup d'oeil sur cet article

Des dizaines de manifestants se sont rassemblés, jeudi en fin d’après-midi, devant l’Université McGill pour dénoncer les «propos haineux» tenus par un chargé de cours de l’établissement sur Twitter.  

• À lire aussi: McGill ne réprimandera pas son enseignant qui fait l’apologie de la violence envers les femmes

• À lire aussi: Un chargé de cours de McGill fait l’apologie de la mort des femmes en Iran sur Twitter

Le chargé de cours avait fait, dans une publication qui a depuis été supprimée depuis, l’apologie de la violence faite aux femmes en Iran. 

Les manifestants critiquent aussi l’Université McGill qui a pris la décision de ne pas réprimander Soroosh Shahriari. 

  • Écoutez la rencontre Dutrizac – Dumont diffusée chaque jour en direct 7 h via QUB radio :

Le chargé de cours a écrit dans un des tweets «qu’il sera bon et réjouissant de vivre l’exécution de centaines de moudjahidines [comprendre ici les manifestantes et manifestants contre le régime] arrêtés dans les récentes émeutes».

Les participants à la manifestation souhaitaient aussi, par la même occasion, sensibiliser la population aux manifestations qui ont lieu en Iran. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.