/opinion/columnists
Navigation

Quand Montréal va-t-elle se séparer du Québec?

Coup d'oeil sur cet article

Les résultats des dernières élections démontrent ce que tout le monde savait : le fossé qui sépare Montréal du reste de la province s’élargit et se creuse. 

Le reste de la province vote CAQ, PCQ et PQ ?

Montréal vote PLQ et QS !

Le reste de la province dit « Bonjour ! » dans ses commerces ?

Montréal dit « Bonjour-Hi ! »

Le reste de la province est nationaliste ?

Montréal est internationaliste ! Multiculturaliste ! Nombriliste ! 

LES SMATTES

Il y a toujours des conflits entre les métropoles et ce qu’on appelle avec une condescendance à peine voilée « les régions ». 

(Comme si le grand Montréal n’était pas une région ! Comme si Rouyn était loin de Montréal, mais Montréal n’était pas loin de Rouyn !) 

Paris, par exemple, n’est pas la France.

Et New York n’est pas les États-Unis. 

Mais dans le cas de Montréal, ça devient ridicule. 

Bientôt, ce ne sont pas des ponts et des tunnels qui vont relier Montréal à ses banlieues, mais des ponts-levis ! 

Équipés de postes-frontières !

Montréal sera comme le Vatican au beau milieu de Rome. 

Avec sa langue, sa monnaie et son gouvernement. 

Parce que, voyez-vous, à Montréal, on n’est pas comme les gens des « régions ».

On est branchés. Cultivés. Ouverts. 

Tellement open qu’on speak dans les two langages

Tellement à contre-courant qu’on manifeste pour que les femmes puissent avoir le droit de porter le voile !

Oui, monsieur !

Tellement ouverts qu’on enseigne à nos enfants qu’il n’y a plus d’hommes ni de femmes ! 

Que des propriétaires d’organes génitaux ! Quand ce ne sont pas des locataires ! « Regarde, maman, j’ai loué un pénis sur Kijiji pour trois ans ! »

Tellement progressistes qu’on veut remplacer les armes à feu de nos policiers par des lance-pierres ! 

Tellement verts qu’on s’amuse à changer la direction des rues pendant la nuit, histoire d’écœurer au maximum les automobilistes !

Juste comme tu penses qu’on a atteint le boutte, Montréal invente le boutte du boutte !

  • Écoutez l'édito de Richard Martineau diffusé chaque jour en direct 8 h 30 via QUB radio :

LA DANSE DE SAINT-GUY

Mais ne vous méprenez pas : les Montréalais ne détestent pas les régions.

Au contraire, on les adore !

Quand on est écœuré de la ville, on sort nos casques de poils de notre coffre en cèdre et on va visiter nos cousins à la campagne !

On s’fait un p’tit rigodon ! On joue de la cuillère ! On enlève notre dentier et on court après le cochon graissé !

On mange de l’authentique ! On boit du local ! 

On chique la racine ! On sniffe du terroir !

On remonte dans le temps !

Les vieilles forges du Saint-Maurice ! Le Village d’antan de Drummondville !

Le magasin général de Maskinongé !

C’est comme aller voir les squelettes de dinosaures au Musée des sciences naturelles !

Regarde, mon cher Hashtag, citoyen du monde dégenré et non binaire, c’est à ça que ressemblait ta grand-mère !

AVANCEZ PAR EN ARRIÈRE !

Je caricature, bien sûr, mais à peine.

Au lieu de se dire : « Nous sommes différents du reste de la province », les Montréalais se disent : « C’est le reste de la province qui est différent de nous ! Nous seuls avons le bon pas. Tous les autres se trompent ! »

Montréal se trouve à l’avant-garde. Alors qu’elle recule...

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.