/sports/opinion/columnists
Navigation

Les étoiles sont alignées pour le CF Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a terminé sa saison en beauté grâce à un gain assez facile de 3 à 1 sur l’Inter Miami CF, en Floride. Ainsi, le club québécois termine au deuxième rang du classement de l’Association de l’Est de la MLS et croisera le fer avec Orlando City SC lors des éliminatoires.

Ainsi, le CF Montréal obtient une autre victoire à l’étranger, et ce, devant un Inter Miami sans motivation, même s’il jouait à domicile. Les hommes de Phil Neville semblaient simplement heureux de leur qualification pour les éliminatoires et ils ont lâché après les deux buts rapides de Montréal en début de rencontre.

Pourtant, au fur et à mesure que la journée de dimanche évoluait, les probabilités allaient plutôt dans le sens d’une confrontation avec le Crew de Columbus, qui n’est jamais un rival facile et qui s’en tirait face à Orlando. Mais tout a changé lorsque la formation de la Floride a marqué à la 84e minute pour se donner une avance de 2 à 1, que le club a conservée jusqu’à la toute fin pour ainsi obtenir le dernier billet pour les éliminatoires dans l’Est.

Et cette saison, il y a plusieurs habitués des éliminatoires qui n’ont pu se qualifier. Je pense, notamment, au Toronto FC, au Revolution de la Nouvelle-Angleterre et au Crew. Cela ouvre donc la porte à des équipes comme le CF Montréal, qui tentera de réussir quelque chose qui n’a jamais été fait depuis ses débuts en MLS, c’est-à-dire aller jusqu’au bout.

XI partant clair

À l’aube des éliminatoires, le onze partant du CF MTL semble très évident avec Rudy Camacho, Kamal Miller, Joel Waterman et Alistair Johnston en défensive. Puis, Lassi Lappalainen, Samuel Piette, Victor Wanyama, Djordje Mihailovic au milieu. En pointe, Romell Quioto et, dans les buts, James Pantemis.

La seule décision que devra prendre l’entraîneur-chef Wilfried Nancy est s’il envoie dans la mêlée au départ Ismaël Koné ou Kei Kamara.

De plus, l’avantage du CF Montréal est qu’il possède des joueurs qui n’amorceront peut-être pas le match, mais qui peuvent avoir une influence certaine sur l’issue d’une rencontre. Il y a de la profondeur.

Les hommes de Wilfried Nancy entrent en éliminatoires avec une confiance inébranlable et, d’après moi, c’est la meilleure opportunité pour le CF Montréal d’avoir du succès. Et pas seulement pour passer un tour, mais bien pour soulever le gros trophée.

Plus de stress

Avec les éliminatoires, le stress augmentera de façon exponentielle pour l’équipe et les partisans. En effet, le CF Montréal a connu une grande saison régulière, et les attentes sont bien présentes, même si le club montréalais ne fait pas office de favori comme l’Union de Philadelphie ou le Los Angeles FC.

Mais si le CF MTL continue de faire les bonnes choses sur le terrain et de bien performer, il a de très bonnes chances d’aller jusqu’au bout. Ainsi, il doit effectuer un pressing constant, comme c’est son habitude, contrôler la possession du ballon et être le patron sur le terrain.

La recette a été appliquée et est là. Il n’y a aucun secret.

Mais dans les séries, tu ne gagnes pas de points avec du style. Il va falloir que le club trouve la manière de gagner tout en continuant de faire ce qu’il a fait pendant toute la saison. Toutefois, il devra tout de même augmenter son niveau dans toutes les phases de jeu.

Face à Orlando, c’est prenable. Mais encore, il faut faire les bonnes choses.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.