/opinion/columnists
Navigation

L'époque des opportunistes politiques

Coup d'oeil sur cet article

Le séjour parisien s’achève. Je rentrerai dans 48 heures en terre caquiste pour absorber le choc d’une élection qui nous éloigne de notre émancipation.

Plusieurs analystes considèrent qu’aucun des partis d’opposition n’était apte à gouverner, certains vont jusqu’à dire qu’ils ne le seront pas plus dans quatre ans.

Ils n’ont pas tort, car ce sont de moins en moins les convictions politiques qui suscitent les candidatures de personnes de valeurs, mais beaucoup plus les aspirations d’être au pouvoir et de devenir ministre.

Les gouvernements se battent eux-mêmes, affirmait Louise Harel. Tôt ou tard, cela surviendra pour la CAQ et ce sera le parti d’opposition le plus susceptible d’entrer dans le cercle du pouvoir qui attirera les vedettes.

PQ 76

Rien n’annonçait l’élection du Parti Québécois en 1976. Même René Lévesque paraissait surpris le soir du 15 novembre 1976 en proclamant que nous étions autre chose qu’un petit peuple.

Fini le temps des porteurs d’eau. De plus en plus de Québécois voulaient assumer leur destin sans que cela ait pu paraître évident avant l’élection.

Pourtant, ça n’avait pas empêché René Lévesque et le Parti Québécois de réunir des candidatures de valeurs exceptionnelles qui formèrent le meilleur Conseil des ministres pour le Québec au vingtième siècle.

Il fallait être prêt lors de la chute des libéraux et Lévesque l’était. Il n’avait pas négligé le travail en amont.

Ici et maintenant

On dit que St-Pierre Plamondon a ressuscité le Parti Québécois. Je dirais plutôt qu’il a amélioré ses chances de survie. Un véritable travail de pèlerin l’attend au cours des prochaines années.

Rajeunir le parti, dénicher des candidatures de prestige prêtes à faire le saut le moment venu, profiter de chaque occasion pour mettre en valeur sa formation.

Et surtout, faire preuve d’intégrité comme il l’a fait au cours de la campagne électorale.

Fini le louvoiement péquiste!

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.