/world/europe
Navigation

Un adolescent «radicalisé» tue deux hommes dans un bar gai en Slovaquie

Un adolescent «radicalisé» tue deux hommes dans un bar gai en Slovaquie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

BRATISLAVA | Un «adolescent radicalisé» a abattu deux hommes dans un bar gai de Bratislava, a annoncé jeudi le premier ministre slovaque Eduard Heger. 

La fusillade s’est produite mercredi devant le bar Teplaren dans le centre-ville. Le meurtrier, quant à lui, a été retrouvé mort dans un autre endroit de la capitale jeudi, a annoncé la police.

«Deux personnes ont été assassinées simplement parce qu’elles faisaient partie de la communauté LGBTI, a déclaré à la presse M. Heger, C’est inacceptable».

Un adolescent «radicalisé» tue deux hommes dans un bar gai en Slovaquie
AFP

«Dans un pays libre et démocratique, les homosexuels ont le droit de vivre librement», a-t-il ajouté.

Sur Twitter, M. Heger a décrit le tireur comme un «adolescent radicalisé».

Les médias locaux l’ont identifié comme étant Juraj Krajcik, 19 ans, fils d’un membre éminent du parti d’extrême droite Vlast.

Un adolescent «radicalisé» tue deux hommes dans un bar gai en Slovaquie
AFP

Le parti n’a pas obtenu suffisamment de voix pour entrer au Parlement lors des élections législatives de 2020.

Le vice-président de la Commission européenne, le Slovaque Maros Sefcovic, a adressé ses «sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes de l’effroyable attentat en Slovaquie».

«C’est un moment douloureux pour tout le pays. Nous devons tous nous opposer fermement à la haine sous toutes ses formes», a-t-il déclaré sur Twitter.

Le bar Teplaren est populaire auprès de la communauté LGBTQ slovaque.

Des témoins ont raconté au quotidien Sme avoir entendu jusqu’à 10 coups de feu.

Selon les médias et une université locale, l’une des victimes était un étudiant en langue chinoise qui travaillait à temps partiel à Teplaren. L’autre était son ami, un employé de magasin.

Selon les informations, une troisième personne, une serveuse qui parlait aux deux hommes, a été blessée et hospitalisée.

La police a déclaré que le corps de M. Krajcik avait été retrouvé dans un parc d’un autre quartier de la ville vers 8 h (6 h GMT) jeudi.

Selon les médias, il avait laissé des messages homophobes et antisémites sur un compte Twitter, affirmant qu’il ne regrettait pas ses actions.

Une organisation LGBTQ slovaque l’Inakost Initiative (Initiative différence) «profondement choquée et touchée», a annoncé sur Facebook une manifestation commémorative vendredi à Bratislava.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.